Obama : Intervenir en Libye pour tuer Kadhafi était justifié

Obama : Intervenir en Libye pour tuer Kadhafi était justifié

7
PARTAGER

Pendant que la plupart des africains entendaient impatiemment à ce que le nègre de la maison blanche s’excuse d’avoir participé à l’assassinat du guide Mouammar Kadhafi,  M. Barack Obama vient d’avouer que pour lui, intervenir en Libye contre Kadhafi était une action justifiée.

En effet, dans un entretien accordé à la chaîne Fox News, le chef de la Maison Blanche explique que sa pire erreur durant son mandat a été le manque de suivi après une intervention militaire justifiée en Libye en 2011.
« Ma pire erreur a probablement été de n’avoir pas mis en place un plan pour la Libye après Kadhafi  au lendemain de ce qui fut, je pense, une intervention justifiée en Libye », raconte Obama à Fox News.

Obama regrette alors de n’avoir pas  mis en place des bases militaires US en Lybie pour prendre le contrôle total du pays. Il croyait que l’OTAN allait le faire.
« Lorsque je me demande pourquoi cela a mal tourné, je me rends compte que j’étais convaincu qu’étant donné la proximité de la Libye, les européens seraient plus impliqués dans le suivi », a-t-il expliqué.

Obama croit que l’enfer que vivent les libyens aujourd’hui n’est pas la conséquence de l’intervention barbare et l’assassinat du chef guide libyen, mais plutôt le résultat de l’absence d’un plan d’action : « Peut-être l’absence d’un plan d’action pour le lendemain du renversement de Kadhafi était une faute ».

Mouammar Kadhafi a été tué le 20 octobre 2011 près de sa ville natale de Syrte, après neuf mois de guerre dirigée par l’Otan et les USA.  Selon une lettre de Mme Clinton, le but de son assassinat était d’empêcher  l’Afrique d’avoir une indépendance monétaire.

Source

 

africa24.info

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

7 COMMENTAIRES

  1. c’est normal que son commentaire aille dans un tel sens vu que c’est Fox news qui l’a interviewé. il s’adresse aux américains du monde. pas aux africains. car il n’a pas de compte à rendre à un africain

  2. Mon feu prsident en avait l’habitude de dire que les gens ont tudi mais en ralit ils sont intellectuellement tars et avoir un leadership intervenir de la sorte montre qu’ils ont faire une cole de la vraie moralit, un fait qui devrait le faire rflchir et regretter la mort du feu Kadhafi en voulant humanitairement raliser un dveloppement au niveau mondial et qui allait fait la clameur, on prend la mort d’une personne pour en donner une justification. Tout contre fait l’Afrique aura son tat un jour

LAISSER UN COMMENTAIRE