Mauritanie: Tariq Ramadan expulsé du pays, ses conférences annulées

Mauritanie: Tariq Ramadan expulsé du pays, ses conférences annulées

0
PARTAGER

Le professeur et islamologue Tariq Ramadan, a été expulsé de la Mauritanie, tôt ce samedi matin. Invité par l’ONG Marmite du Partage, en partenariat avec Main dans la Main, Tariq devait faire trois conférences à Nouakchott. La Mauritanie est le huitième pays musulman à interdire au penseur, l’accès à son territoire.

Dans un post publié sur sa page facebook, le théologien déclare : »le gouvernement (mauritanien) me refuse l’entrée sans explication et m’expulse. Pas d’entrée et pas de conférences, écrit-il de l’aéroport international de Nouakchott, vers 1h du matin. Le sommet arabe y est il pour quelque chose?

Quoiqu’il en soit, Tariq a pris le chemin du retour ce samedi (7h) du matin. Il avait cependant fait une vidéo, destinée aux mauritaniens. Avec sa sérénité qu’ont connait, Ramadan souligne que s’il ne rentre pas, « le discours rentrera » en Mauritanie,.

« Les personnes qui ont acheté des tickets (pour la conférences de Tariq) seront remboursées, si elles viennent au siège de l’ONG avec leurs tickets », indique une source au sein de l’ONG Marmite du Partage.

Du côté des organisateurs, c’est l’incompréhension qui règne en maitre. La cellule communication promet néanmoins de publier un communiqué, dans les heures à venir, une fois le choc passé. En attendant, sur les réseaux sociaux l’indignation est au rendez vous.

Notons en outre, que la venue du célèbre Tariq Ramadan en Mauritanie, est première, était du moins. L’homme, penseur moderne, est Persona non grata dans beaucoup pays. Tariq Ramadan est rappelons le, Professeur d’études islamiques contemporaines à l’université d’Oxford et Senior Research Fellow à l’université de Doshisha (Kyoto, Japon), entre autres titres.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE