Mauritanie: Nouvelles arrestations de militants anti-esclavagistes

Mauritanie: Nouvelles arrestations de militants anti-esclavagistes

0
PARTAGER

L’initiative de Résurgence du mouvement Abolitionniste (IRA), a annoncé une nouvelle arrestation de ses militants. Selon un communiqué du mouvement dont avons reçu copie, six de ses membres ont été interpellés ce week end. Le lieu de leur détention reste encore inconnu. 

Le texte du mouvement anti-esclavagiste indique que deux de ses membres, Ousmane Anne et Ousmane Lo, « ont été brutalement arrêtés dans une voiture alors qu’ils étaient en compagnie de Marieme Mint Cheikh Dieng et Dah Bousshab ». Depuis, ils sont « porté disparus » précise le communiqué.

Depuis le début du mois de Juillet, plusieurs militants et cadres du mouvements ont été arrêtés. « À ce jour, le nombre connu est 15 militants d’IRA-Mauritanie, dont des membres du Bureau Exécutif, sont portés disparus », souligne le texte.

L’ONG dirigée par Biram Dah Abeid, appelle par ailleurs la société civile et  la communauté internationale, « à s’ériger contre et à dénoncer cette série de disparitions orchestrées par l’Etat ». IRA Mauritanie compte également sur une « mobilisation pacifique, massive et continue » de ses militants, « jusqu’à la libération de tous ces disparus ».

Ces rafles ont commencé au moment où Biram Dah Abeid et Brahim Ould Bilal, respectivement président et vice président d’IRA-Mauritanie, recevait le prix « Hero » contre l’esclavage des mains du secrétaire d’Etat américain, John Kerry.

 


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE