Mali : La CMA et la Plateforme du 14 Juin signent «...

Mali : La CMA et la Plateforme du 14 Juin signent « la déclaration de Niamey »

0
PARTAGER

La « Déclaration de Niamey » est un document soumis à l’appréciation individuelle des représentants de la Coordination des mouvements de l’Azawad et ceux de la plateforme du 14 juin. Ladite déclaration qui promeut le retour de la sérénité à Kidal et dans le Nord-Mali en général a été signé dimanche par les deux parties.

Devant le Premier ministre nigérien, Brigi Rafini, Alghabass Ag Mohamed Ali et Hanoune Ag Intalla, respectivement au nom de
La CMA et de la Plateforme du 14 juin, ont apposé leur signature, nous dit-on, sur l’accord, qui a aussi été paraphé par le ministre d’Etat en charge de l’Agriculture du Niger, Albadé Abouba, en présence de l’ambassadeur d’Algérie au Niger, Ballal Azzouz.

Selon notre source, pour le Premier ministre Brigi Rafini, la signature de ce document consacre une entente très forte entre les deux mouvements.

« La déclaration ainsi adoptée et signée l’a été de manière consensuelle. Je me réjouis de l’engagement pris par les uns et les autres pour sa mise en œuvre », a-t-il déclaré le ministre d’Etat Albadé Abouba. Non sans préciser que le contenu du document servira de déblai pour le comité de suivi des accords d’Alger.

« En attendant la mise en œuvre des dispositions pertinentes de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, les parties conviennent des mesures de gestion la prise des dispositions immédiates pour faire baisser la tension à Kidal, la gestion collégiale de la sécurité à Kidal, y compris les Check points », assurent les responsables.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE