Libye : le Parlement ordonne de couper les financements alloués au gouvernement...

Libye : le Parlement ordonne de couper les financements alloués au gouvernement d’union nationale

0
PARTAGER

Le président de la Chambre des représentants (Parlement), Aguila Saleh, a demandé au gouverneur de la Banque centrale de Libye (BCL), au directeur de la Banque étrangère libyenne et au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, de n’accorder aucun intérêt à quelconque correspondance ou des instructions émises par le Conseil présidentiel du gouvernement d’union nationale ou le Comité intérimaire de gestion de l’Autorité libyenne d’investissement (LIA).

L’information émane de nos confrères de Pana qui soutiennent avoir entré en possession de la lettre transmise aux structures bancaires.

A les en croire, dans une lettre adressée à la Banque centrale, M. Saleh a mis en garde contre toute transgression de ces instructions, exhortant la Banque centrale de faire circuler cette lettre à toutes les banques libyennes affiliées.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE