Libye : le Conseil présidentiel condamne l’assassinat de 14 personnes à Benghazi

Libye : le Conseil présidentiel condamne l’assassinat de 14 personnes à Benghazi

1
PARTAGER

L’assassinat des 14 personnes tuées jeudi à Benghazi a été une pilule amère pour le Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’union nationale. Leurs corps criblés de balles ont été retrouvés dans un dépotoir.

Les termes du communiqué pondu par le Conseil présidentiel du gouvernement d’union nationale témoignent à suffisance sur le drame qui s’est produit jeudi dernier à Benghazi.

A en croire le document, les responsables font porter l’entière responsabilité à ceux qui refusent de traiter avec les organes de sécurité relevant du Conseil présidentiel pour découvrir la vérité.

Par ailleurs, le chef de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL), Martin Kobler, s’est dit choqué par le massacre de Benghazi dans des circonstances encore mystérieuses.

Dans un tweet lancé après l’attaque, M. Kobler a dit être « complètement choqué », ajoutant qu’il s’agit d’un « crime de guerre » et demandant « une enquête immédiate pour traduire les coupables en justice ».


Afrique360

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE