Israël : insulter le drapeau pourrait vous conduire en prison pour trois...

Israël : insulter le drapeau pourrait vous conduire en prison pour trois ans

0
PARTAGER

La Knesset, le parlement israélien, a approuvé en première lecture un projet de loi punissant plus sévèrement le fait de s’en prendre au drapeau et aux symboles de l’Etat. La période de détention encourue est sensiblement allongée.

Nava Boker, parlementaire du Likoud, n’apprécie guère qu’on insulte le drapeau ou les symboles d’Israël. Le 27 juin, son projet de loi qui vise à sensiblement augmenter les peines relatives à ce type de forfait a été adopté en première lecture à la Knesset. La mesure phare est le triplement de la peine de prison encourue. Elle passe de un à trois ans. Sans parler de la forte réévaluation de l’amende qui l’accompagne.

Des drapeaux brûlés à l’origine du texte

Selon cette proche du Premier ministre Benjamin Netanyahou, c’est la vision de drapeaux israéliens brûlés lors de manifestations qui l’a poussée à rédiger ce projet de loi : «Brûler le drapeau national est un acte agressif et une incitation à s’en prendre au gouvernement», a-t-elle déclaré.

En mars 2014, une affaire avait fait sensation dans le pays. Natali Cohen Vaxberg avait été arrêtée à son domicile et placée en résidence surveillée. L’activiste de gauche avait publié une vidéo dans laquelle elle déféquait sur plusieurs drapeaux dont la bannière israélienne.

«Shit Instead of Blood», du titre de la vidéo, avait tellement choqué et provoqué de critiques que la police était intervenue. A l’époque, les forces de l’ordre justifiaient leur action par les dommages causés aux symboles de l’Etat.

Source


africa24.info

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE