Iran: les femmes ont désormais interdiction de faire le vélo

Iran: les femmes ont désormais interdiction de faire le vélo

0
PARTAGER

Une manifestation d’un genre bien particulier a eu lieu ce mardi à Marivan, une ville de l’ouest de l’Iran. Des centaines de personnes ont marché dans les rues à côté de leurs vélos pour protester contre la décision des autorités locales d’interdire aux femmes de rouler à bicyclette.

Pour lutter contre la pollution, les autorités iraniennes ont lancé ces derniers mois une campagne incitant les habitants à rouler à vélo tous les mardis. L’initiative a reçu un écho favorable et des milliers d’Iraniens ont pris leurs vélos un jour par semaine dans plusieurs villes du pays.

Sauf que dans la ville de Marivan, la participation des femmes à cette campagne n’a pas été du goût des autorités. Le 26 juillet, la police a ordonné aux femmes de ne plus circuler à vélo. Selon des activistes locaux, cinq d’entres elles ont même été arrêtées puis libérées après quelques heures de détention.

Ces pressions exercées sur les femmes ont suscité l’indignation de nombreux habitants. Les deux mardi suivants (le 2 et 9 août), des milliers de d’habitants de Marivan, femmes et hommes, ont marché à côté de leurs vélos pour dénoncer cette décision.


africa24.info

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE