Gabon : Six leaders de l’opposition arrêtés

Gabon : Six leaders de l’opposition arrêtés

0
PARTAGER

La tension monte à une vitesse incontrôlée au Gabon. Après la contestation née de la validation par la Cenap de la réélection d’Ali Bongo, des leaders de l’opposition qui ont tenté de ramer à contre courant de ces résultats dit des urnes ont été arrêtés. En effet, selon une information qui vient de parvenir, six leaders de l’opposition gabonaise ont été arrêtés.

Il s’agit, nous liste-t-on, de René Ndemezo Obiang, directeur de campagne de Jean Ping ; de Paul-Marie Gondjout, commissaire de la Commission électorale et de sa femme Michèle Myboto ; de Zacharie Myboto, président de l’Union nationale ; de Didjob Divungi Di Ndinge ex-vice-président du Gabon et de Alexandre Barro Chambrier, président du Rassemblement Héritage et Modernité.

Selon François Ondo Edou, vice-président du parti d’opposition Union nationale, ces personnes auraient été arrêtées vers 6h du matin au quartier général de campagne du candidat de l’opposition Jean Ping.

Une information confirmée par la sortie de Jean Thierry Oye Zue, le commandant en chef de la police nationale, qui dit avoir mis le grappin sur 200 pillards.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE