Gabon : Ali Bongo conseille à Jean Ping de saisir la Cour...

Gabon : Ali Bongo conseille à Jean Ping de saisir la Cour constitutionnelle

0
PARTAGER

Le président gabonais, Ali Bongo a répondu à la polémique qui entoure sa réélection tout en tentant de mettre les points sur les « i ». Dans un entretien accordé à nos confrères de Rfi, l’homme fort du Gabon demande à son rival, Jean de se pourvoir à la Cour constitutionnelle s’il n’est pas d’accord avec les résultats des urnes.

“C’est quand même particulier parce que souvent, on fait le reproche aux Africains de ne pas suivre les lois de leur pays. Moi, je ne dicte pas les lois. Je les fais appliquer. Et c’est le rôle de tout gouvernant. C’est au niveau de la Cour constitutionnelle que l’on compte et que l’on fait le recomptage des bureaux de vote, c’est au niveau de la Cour constitutionnelle… Si Monsieur Ping a un problème, il va à la Cour constitutionnelle”, déclare le président Ali Bongo.

Parce qu’à son avis, c’est étonnant que l’on crie à la fraude les résultats dans le Haut-Ogooué et on n’entend pas crier à la fraude alors qu’un personnage avait été choisi dans le seul but d’organiser cette fraude. « Je suis étonnée qu’on n’en parle pas…” s’indigne t-il.

« En matière de résultats, c’est curieux aussi qu’on ne regarde pas les résultats dans d’autres endroits du territoire où monsieur Ping a fait les 100 % (exemple à Bitam, ndlr)…Les résultats ont été transmis à Monsieur Yeo (hacker ivoirien arrêté, ndlr), et à partir de là, il a organisé toutes ces manipulations. C’est même pire, c’est-à-dire que Monsieur Ping n’avait même pas les PV, et pourtant il s’est déclaré vainqueur”, se désole encore Ali Bongo qui pense qu’en criant à la fraude, Jean Ping n’est animé que d’une mauvaise foi qui l’empêche d’accepter la vérité des urnes.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE