Donald Trump ne comprend pas les manifestations à son égard

Donald Trump ne comprend pas les manifestations à son égard

0
PARTAGER

Alors que des milliers de personnes ont à nouveau manifesté jeudi soir pour protester contre l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine, le nouveau président des Etats-Unis leur a répondu sur Twitter.

«Ce fut une élection présidentielle ouverte et réussie. Et maintenant, les protestataires professionnels, incités par les médias, manifestent contre moi. C’est très injuste !», a-t-il écrit sur le site de microblogging.

Quelque 300 personnes ont battu le pavé à Baltimore, sur la côte Est, scandant «Pas mon président!» et brandissant des pancartes avec le slogan «Je n’ai pas élu la haine à la présidence».

Des rassemblements étaient également signalés à Chicago (nord), Denver (centre-ouest), Dallas (sud) et ailleurs. A San Francisco (ouest), quelque 1.000 jeunes, surtout des lycéens, ont défilé, marchant du quartier financier vers la mairie en scandant «Ce n’est pas mon président!» et bloquant la circulation.

«Nous manifestons parce que nous voulons défendre nos droits et méritons d’être entendus» a déclaré Pamela Campos, 18 ans, au quotidien San Francisco Chronicle. D’autres manifestations ont été signalées dans le nord de la Californie, à Napa et Hayward. A Los Angeles (sud-ouest), des centaines d’étudiants ont défilé sur le campus de l’université UCLA en brandissant des pancartes où on lisait «Dump Trump» («Lâchez Trump») et «L’amour écrase la haine».

Avec AFP


africa24.info

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE