Côte d’Ivoire : Le colonel-major sur la piste des pillards lors des...

Côte d’Ivoire : Le colonel-major sur la piste des pillards lors des violentes manifestations à Bouaké

0
PARTAGER

Le commandant la 3e région militaire de Bouaké, le colonel-major Coulibaly Bamoro, ne compte passer sous silences les actes de vandalisme qui ont eu lieu lors des violentes manifestations de Bouaké.

Il a invité les populations à dénoncer les personnes ayant pillé les édifices publics et privés lors des violentes manifestions qui ont eu lieu vendredi dans cette localité, pour dit-on, protester contre la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), qui a opéré une double facturation de la consommation de ses clients.

« Que les populations ouvrent les yeux, mais qu’elles soient fortes pour dénoncer ouvertement aux forces ce qu’elles voient. Qu’elles ne se rendent pas complices de ce genre d’actes », a lancé, samedi, le colonel-major Coulibaly qui venait de prendre part à une réunion de coordination des différentes forces de défenses et de sécurité.

Selon nos confrères d’Abijan.net, le colonel a par ailleurs invité les parents à encadrer leurs enfants à la maison et à leur donner de bons conseils. « Il faut que les parents jouent leur rôle, afin que la paix puisse régner dans notre cité », a-t-il exhorté.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE