Centrafrique : L’armée française a ligoté puis forcé des jeunes filles à...

Centrafrique : L’armée française a ligoté puis forcé des jeunes filles à coucher avec des chiens

5
PARTAGER

Selon un rapport de l’ONU, des éléments de la force française Sangaris ont ligoté puis forcé des jeunes filles mineures à coucher avec des chiens.

Alors que leur présence en RCA a pour but de maintenir la paix, l’armée française est accusée d’avoir commis des viols sur mineurs et d’avoir torturé des civils.

Dans la République centrafricaine, près de 100 jeunes filles mineures âgées entre 12 ans et 15 ans, ont affirmé qu’elles ont été abusées s3xu3llement par des soldats français.  Quatre parmi elles  affirment avoir été attachées et forcées à coucher  avec un chien par un commandant militaire français en 2014.

Les Nations Unies ont annoncé une enquête urgente sur les allégations de viol et d’agression, en disant que le rapport remonte il ya trois ans.

Quatre jeunes filles ont affirmé à un agent des droits de l’ONU  qu’elles ont été ligotées, déshabillées  puis forcées à coucher avec un chien par un commandant militaire français dans un camp. L’une des victimes a dit qu’après l’attaque, elle a été appelée  «chien du Sangaris »  par les gens du quartier.
Selon AIDS-Free World, parmi les victimes, se trouve une fille qui est décédée d’une maladie inconnue. Les trois filles survivantes avaient demandé un traitement médical de base.

Ce n’est pas le seul rapport d’abus en RCA, où les forces de l’armée française ont été accusées d’avoir violé des filles mineures.

Un ancien rapport divulgué  disait que les troupes françaises ont forcé les enfants réfugiés à accomplir des acte s-exuels en échange de la nourriture.

Via >

africa24.info

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

5 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE