Cameroun: Paul Biya gravement malade, son état de santé inquiète à cause...

Cameroun: Paul Biya gravement malade, son état de santé inquiète à cause d’un cancer de prostate?

1
PARTAGER

Times24.info: Depuis la célébration de la fête du 56è anniversaire d’indépendance du Cameroun où  son véhicule est tombé en panne devant une foule nombreuse, Paul Biya n’est plus revu en public. Selon une source militaire, le chef de l’Etat camerounais est gravement malade d’un cancer de prostate qui commence à le vaincre. Il est actuellement hospitalisé en Allemagne. Une information gardée secrète au pays.

Au mois de mars 2015, le journal français « LeMonde » révélé que « Paul Biya séjourne actuellement dans un centre hospitalier du canton de Genève, où il suit un traitement pour des soucis cardiaques et un cancer de la prostate. »

Le journal « camer.be »  de noter que « Pour financer le voyage du président de tous les Camerounais, le Trésor public (l’argent du contribuable camerounais) a dû se faire délester de la somme astronomique de 1,250 milliard de francs CFA.»

Au Cameroun, les institutions du pays ne fonctionnent depuis quelques années qu’avec des suppléants qui ne peuvent prendre certaines hautes décisions à la place du président l’élu, alors que la Nation est toujours en guerre contre Boko Haram.

Les médecins croient encore que le président camerounais va s’en sortir. Jointe au téléphone, une source hospitalière nous informe qu’elle ne peut pas se prononcer sur cette question mais confirme : « Pour le moment, son état de santé inquiète.»

« Cette situation déstabilise l’ensemble des institutions républicaines de notre Etat et nous place dans un avenir incertain et très dangereux » a réagi le camerounais Marcus Bibulus.

Il est difficile aujourd’hui de trouver autour du président Paul Biya des amis proches et hommes de sa génération qui soient encore en vie. Il y a quelques années, Paul Biya avait alors fait publier un communiqué pour traduire le choc affectif qu’il avait ressenti face à cette disparition du jésuite Engelbert Mveng, le plus grand historien camerounais, assassiné à son domicile dans la banlieue de Yaoundé.

Le départ de son épouse Jeanne Irène Biya au début des années 90 avait également beaucoup marqué les camerounais et particulièrement Paul Biya. L’ex-première dame était surnommée la « dame de cœur ». Sa mort avait écœuré le pays.

Ancien Premier ministre de 1975 à 1982, Paul Biya alors « successeur constitutionnel » a remplacé le président Ahmadou Ahidjo qui a démissionné après avoir assumé les fonctions de chef de l’exécutif depuis l’accession du Cameroun à l’indépendance le 1er janvier 1960.

Avec la restauration du multipartisme au début des années 1990, le président Paul Biya a été plusieurs fois réélu à la tête du Cameroun et la dernière qui lui octroie un mandat de sept ans remonte en 2011.

Source : Times24.info


africa24.info

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Vraiment il se croît Dieu Tout Puissant 99 jours pour le voleur et le 100 ème pour le propriétaire surtout avec sa femme qui se comporte comme un robot. il ne fait jamais souvent de conseils des ministres je ne sais pas si c’est de l’abrutisme ou l’ignorance

LAISSER UN COMMENTAIRE