Cameroun : libération des otages détenus en Centrafrique, les autorités se l’approprient

Cameroun : libération des otages détenus en Centrafrique, les autorités se l’approprient

0
PARTAGER

Il est clair comme l’eau de roche que les autorités camerounaises ne comptent pas laisser le terrain libre à ceux qui seraient tentés de réclamer le mérité de faire libérer les otages enlevés à l’Est du pays, et détenus pendant 16 mois en République centrafricaine.

Dans un communiqué qui nous est parvenu, le chef de l’Etat annonce la libération desdits otages. « Ce jour » 17 juillet 2016, de « Mama Abakaï, maire de Lagdo, et de ses dix autres compagnons d’infortune, enlevés dans la nuit du 19 au 20 mars 2015 dans les localités de Gbabio et de Yokossiré, région de l’Est, par un groupe armé centrafricain.»

Ceci, pour répondre à une rumeur selon laquelle, l’armée camerounaise n’a mené aucun combat pour libérer ces otages.

Les souteneurs de cette thèse affirment que ce sont les hommes d’Abdoulaye Miskine, qui, après avoir livré de violents combats en brousse contre les éléments du général et les combattants de l’Ex-Séléka qui les détenaient sont en fin parvenus à libérer les otages.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE