Burundi : la FIDH dénonce la généralisation d’une « répression de masse...

Burundi : la FIDH dénonce la généralisation d’une « répression de masse »

0
PARTAGER

La répression de masse qui se poursuit à l’aveuglette au Burundi a soulevé l’ire de la fédération internationale des droits de l’homme (FIDH). Dans leur communiqué qui nous est parvenu, ces droits de l’hommiste ont dénoncé une généralisation d’une « répression de masse » qui touche à tort des victimes innocentes.

A en croire le document à notre possession, les violations graves et massives des droits humains touchent tous ceux qui sont suspectés d’être opposés au régime du président Pierre Nkrunziza.

Ledit document d’ajouter que plus de 1 000 personnes ont été tuées, 5 000 seraient détenues et 800 disparues. La FIDH estime aussi à « plusieurs centaines le nombre d’arrestations arbitraires » sur le territoire du Burundi chaque semaine. Pour les défenseurs de droits de l’homme, le pays a sombré dans l’arbitraire et l’impunité.


Afrique360

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE