Zambie: cérémonie d’ouverture des Assemblées Annuelles, en présence de plusieurs Chefs d’Etat...

Zambie: cérémonie d’ouverture des Assemblées Annuelles, en présence de plusieurs Chefs d’Etat Africains

0
PARTAGER

« Énergie et changement climatique » telle est la thématique de la 51e Assemblée Annuelle de la Banque Africaine de Développement (BAD) qui a ouvert officiellement ses portes ce mardi 23 mai 2016, au Centre international de conférences de Mulungushi à Lusaka en Zambie.

Dr. Akinwumi Adesina a insisté au cours de son allocution sur le thème de cette édition, qui selon lui, s’inscrit dans dans la droite ligne des engagements pris lors de son élection à la tête de l’institution le 1er septembre dernier . Il s’agit du projet baptisé les « Cinq grandes priorités » (« High-Five » en anglais), qui répondent pleinement à la ,Stratégie décennale de la Banque et qui serviront de ligne directrice aux pays africains pour s’engager dans une transformation durable. La banque envisage, avec l’aide des décideurs d’éclairer l’Afrique et lui fournir de l’électricité, de nourrir l’Afrique,d’Intégrer l’Afrique, d’Industrialiser l’Afrique et enfin d’améliorer la qualité de vie des Africains.

« J’ai accepté ce poste en mesurant la pleine responsabilité qui m’ incombe, pour moi ce poste n’est pas seulement une fonction mais une mission, une mission pour une Afrique plus grande et plus forte » à déclaré le président de la BAD, avant d’ajouter:  » vous m’avez élu sur la base d’un programme visant à accélérer le développement en Afrique, permettez moi donc de vous faire le point des actions entreprises six mois après. Dr. Akinwumi Adesina a rappelé la présentation du « New Deal » de l’énergie pour l’Afrique au cours du 46e forum économique mondial qui s’est tenu en janvier 2016 à Davos, en Suisse devant plus de 40 chefs d’Etat et de gouvernement, ainsi que 2.500 dirigeants du monde des affaires et de la société civile.

Pour Dr. Akinwumi Adesina, les Africains sont fatigués d’être dans le noir, de subir à chaque instant des délestages, des coupures intempestives du courant électrique. Ce nouveau pacte vise à en croire le président de la BAD à accélérer les investissements dans le secteur de l’électrification du continent Africain. Outre l’énergie, la lutte pour rendre l’Afrique auto-suffisante dans le secteur alimentaire représente l’une des priorités de la banque. En effet, le président Akinwimu Adesina a noté la signatures ce lundi à Lusaka d’un nouveau partenariat sur la promotion de la nutrition en Afrique, avec Jamie Cooper, présidente de Big Win Philantropy et une représentation de Dangote Foundation. Ce partenariat dira-t-il contribuera au renforcement des investissements dans les domaines agricole et de l’enseignement de la puériculture.

Plusieurs Chefs d’Etat Africains dont les présidents zambien Edgar Lungu, Idriss Déby du Tchad, le président rwandais, Paul Kagamé ont pris part à la cérémonie officielle d’ouverture des assemblées annuelles de la BAD. Le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Dr. Akinwumi Adesina a remercié le Président Zambien d’avoir accepter d’accueillir cette rencontre qui réunie plus de de 5000 délégués et participants venus de toutes l’Afrique et du monde entier. A la fin de la cérémonie, les chefs de l’Etat ont animé une table ronde des leaders Africains sur l’énergie et le changement climatique.

Didier ASSOUMOU, envoyé spécial

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE