Soutien à l’Agriculture en Afrique de l’Ouest : L’USAID et la société...

Soutien à l’Agriculture en Afrique de l’Ouest : L’USAID et la société financière coopérative Oikocredit débloquent une enveloppe de 12 milliards de F CFA

0
PARTAGER

L’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) et la société financière coopérative Oikocredit ont signé un partenariat qui vise à débloquer sur 3 ans 24 millions de dollars soit 12 milliards de F CFA en vue de soutenir les petites et moyennes entreprises (PME), les coopératives et associations régionales et internationales orientées vers l’exportation et impliquées dans les chaînes de valeur agricoles.

Ce partenariat permettra à l’USAID de fournir une facilité de garantie sur les prêts qu’Oikocredit accordera aux petites et moyennes entreprises (PME), aux coopératives et aux associations régionales et internationales orientées vers l’exportation et impliquées dans les chaînes de valeur agricoles, en Afrique de l’ouest. Grâce à ce partenariat, les risques de crédit sont partagés permettant ainsi à société financière coopérative de fournir davantage de prêts et d’étendre l’accès au financement accordé aux petits exploitants agricoles des secteurs de noix de cajou, des céréales, du bétail, des mangues, de karité et d’autres chaînes de valeur agricoles.

« Les États-Unis ont joué un rôle de leader dans la promotion de l’entreprenariat à l’échelle mondiale à travers la création d’écosystèmes innovants ; le plaidoyer pour un climat des affaires plus fort ; la promotion de l’esprit d’entreprise pour les femmes, les jeunes et les communautés marginalisées ; et la mobilisation du secteur privé en vue de l’élargissement de l’impact. Cette garantie de crédit fait partie d’un plus grand tableau d’aide du gouvernement américain en Côte d’Ivoire et dans la région, en vue de la promotion du commerce et de la croissance économique », a affirmé le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des États-Unis à Abidjan, Andrew Haviland.

Elisée B.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE