Sociétés d’Etat : Les derniers juteux cadeaux du régime Yayi (Des décisions...

Sociétés d’Etat : Les derniers juteux cadeaux du régime Yayi (Des décisions à lourdes incidences financières)

0
PARTAGER

Les largesses faites par le régime de Boni Yayi à certains agents aux dernières heures de sa chute se savent au fil des jours. Le compte rendu du conseil des ministres du 13 avril 2016, le premier de l’ère Patrice Talon, a fait cas de certaines décisions lourdes de conséquences financières pour l’Etat. Le gouvernement de la rupture a décidé de les abroger purement et simplement. En voici d’autres. Elles ont été prises dans les derniers jours de la gouvernance Yayi au niveau de la Direction nationale des eaux du Bénin (Soneb). Le Directeur général de cette société, le 31 mars dernier, a pris trois décisions de promotion de nombreux agents. Des sources disent d’ailleurs qu’elles sont anti datées.

Et que c’est le 05 avril, dernier jour de la gouvernance du régime défunt, qu’elles ont été prises. L’un dans l’autre, c’est que ces trois décisions existent bel et bien. Il s’agit de la «Décision n°027/2016/Soneb/Dg/Dcggr/Daag/Df du 31 mars 2016 portant promotion exceptionnelle d’agents de catégorie E3»; de la «Décision n°028/2016/Soneb/Dg/Dcggr/Daag/Df du 31 mars 2016 portant promotion exceptionnelle d’agents de catégorie E4» et enfin de la «Décision n°030/2016/Soneb/Dg/Dcggr/Daag/Df du 31 mars 2016 portant promotion exceptionnelle d’agents de catégorie M2». Par ces promotions, certains agents voient leurs revenus gonflés de plus de 200.000 francs Cfa. Incontestablement, c’est une autre patate chaude à gérer par le gouvernement Talon à qui Yayi a laissé une trésorerie largement négative. Lire ici les décisions en question.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE