Réunion du Comité de pilotage du projet d’autoroute Abidjan-Lagos/Communiqué final

Réunion du Comité de pilotage du projet d’autoroute Abidjan-Lagos/Communiqué final

0
PARTAGER

1. Une réunion du Comité de pilotage du projet d’autoroute Abidjan-Lagos (Projet d’Autoroute) s’est tenue le 4 novembre 2016 à Sofitel Hôtel Ivoire, à Abidjan, en République de Côte d'Ivoire.

2. La cérémonie d’ouverture a été marquée par trois(03) allocutions prononcées par le Président de la Commission de la CEDEAO, le Ministre de l’Énergie, des Travaux et du logement du Nigéria, Président du Comité de pilotage et enfin par le Premier Ministre de la Côte d’Ivoire. Ils ont tous souligné l’importance du projet et ont exhorté les parties prenantes à œuvrer pour une réalisation rapide de ce projet qui constitue le projet phare de notre région.

3. La réunion avait pour objectif d’accorder à toutes les parties prenantes l’opportunité de recevoir des points d’information sur les tout derniers progrès accomplis relativement à l’Autoroute et de formuler des recommandations en vue de redynamiser les activités du Comité de pilotage mandaté pour assurer la mise en œuvre effective du projet de construction de l’Autoroute.

4. La présente réunion a vu la participation des Ministres des Infrastructures/Travaux Publics/Transports des pays ci-après :

République de Côte d’Ivoire ;
République du Ghana ;
République Fédérale du Nigeria ;
République Togolaise.

Le Ministre des Infrastructures et des Transports de la République du Bénin, qui n’a pu faire le déplacement, s’est excusé.

5. La réunion du Comité de pilotage a examiné et analysé les points suivants :

État d’avancement de la ratification du Traité
État d’avancement et perspectives de l’étude sur la construction de l’Autoroute
Financement du projet

6. Concernant la mise en œuvre du Traité, il a été noté que les cinq États membres n’ont pas encore ratifié le Traité. Toutefois, tous les cinq États membres déploient des efforts visant à faire en sorte qu’il le soit.

7. Concernant l’état d’avancement de la construction de l’Autoroute, il a été reconnu qu’un certain nombre d’États membres entreprennent des interventions sur certaines sections de l’Autoroute sous la forme d’études de faisabilité et de travaux de rénovation.

8. En ce qui concerne le financement des études du projet, l’on a noté que celui-ci a été obtenu auprès de la Banque africaine de développement sur la base de la répartition suivante :

Prêt du FAD d’un montant de 3 millions d’UC réparti équitablement entre la République du Bénin, la République du Ghana et la République Fédérale du Nigéria ;
Don du FAD d’un montant de 2 millions d’UC, réparti équitablement entre la République de Côte d'Ivoire et la République Togolaise ; et
Don du FAD d’un montant de 4 millions d’UC octroyée à la Commission de la CEDEAO représentant un montant total de 9 millions d’UC pour financer une partie de l’étude relative au projet de construction de l’Autoroute Abidjan – Lagos.

En outre la Banque a réussi à mobiliser une subvention d’un montant de 9,13 millions d’euros auprès de la Commission de l’UE (Guichet de la Facilité d'investissement pour l’Afrique), portant ainsi à 16,28 millions d'UC (soit 22,72 millions de dollars) le financement total en faveur de cette importante étude.

9. Le Comité de pilotage a pris les décisions suivantes :

Afin d’améliorer la gouvernance du Comité de pilotage, il a été créé un poste de Vice-Présidence assuré par la Côte d'Ivoire pour permettre au dit Comité d’atteindre les objectifs à lui assignés.
Le Comité de pilotage se réunira le dernier jeudi-vendredi de chaque trimestre pour assurer le suivi et évaluation des progrès réalisés relativement à la construction de l’Autoroute. Il se réunira comme suit :

-Togo : 30-31 mars 2017

-Ghana : 29-30 juin 2017

-Nigeria : 28-29 septembre 2017

-Benin : 07-08 décembre 2017

Au cas où les dates sus-indiquées coïncident avec un jour férié, le pays hôte en avisera le Comité de pilotage en temps opportun et la réunion se tiendra alors une semaine plus tard.

Le Comité de pilotage a décidé de créer une Unité de gestion du projet, laquelle disposera de points focaux pour s’occuper des problèmes qui se posent au niveau local dans chaque État membre. L’Unité sera basée à la Représentation permanente locale de la CEDEAO à Abidjan et intègrera un représentant (ayant une expertise technique) de chaque État membre. La Commission de la CEDEAO adressera un courrier à chaque État membre à l’effet de solliciter la nomination de son représentant.

10. Finalement, le Comité de pilotage a formulé les recommandations suivantes :

La ratification du Traité devrait intervenir avant le 30 mars 2017.

Les cinq États membres ainsi que la Commission de la CEDEAO ont été invités à prendre les mesures nécessaires pour assurer la signature/ratification (si applicable) de leurs accords de financement respectifs avec la BAD pour l'exécution de l'étude, avant le 15 décembre 2016.

L’Équipe en charge de la réalisation de l’étude se réunira du 28 au 30 novembre 2016 à Abidjan en vue de proposer les calendriers spécifiques de la mise en œuvre des études et des travaux.

Chaque pays doit déterminer le tracé de l’Autoroute traversant son territoire en recourant au mécanisme interne visant à s’attaquer aux problèmes environnementaux et sociaux locaux.

Les États membres qui entreprennent les études de faisabilité sur des sections de l’Autoroute sont invités à fournir des renseignements sur ces études visant à garantir une synergie avec la prochaine étude financée par la BAD et à éviter la duplication des efforts.

La réunion recommande vivement à la Banque d'utiliser une procédure d'appel d'offres restreinte pour le recrutement des consultants chargés de réaliser l'étude sur la construction de l’Autoroute.

11. Enfin, la réunion du Comité de pilotage a exprimé sa profonde gratitude à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d'Ivoire pour l’accueil chaleureux et l’authentique hospitalité africaine qui leur ont été réservés pendant leur séjour à Abidjan. Les ministres ont également exprimé leurs félicitations au Gouvernement et au peuple de Côte d'Ivoire pour l’organisation réussie de la réunion.

Fait à Abidjan, le 04 novembre 2016

Pour le Comité de pilotage

S.E M BABATUNDE Raji FASHOLA, SAN,
Président du Comité de pilotage

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE