Renforcement de la coopération économique : Une délégation chinoise au Bénin

Renforcement de la coopération économique : Une délégation chinoise au Bénin

0
PARTAGER

Le Président de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), Jean-Baptiste Satchivi a tenu hier, mercredi 16 novembre 2016, une importante séance de travail avec une délégation du ministère chinois du commerce et des opérateurs économiques. Au cœur des échanges, trois différents projets économiques de grande envergure dont la création d’une banque chinoise au Bénin. Une visite de travail qui s’inscrit dans la dynamique du renforcement de la coopération économique sino-béninoise.

Promouvoir la culture sino-béninoise à travers l’organisation d’une Foire culturelle chinoise à Cotonou ; la construction d’un hôpital militaire au Bénin et surtout la création au Bénin d’une banque chinoise couvrant toute la région Ouest-africaine. Ce sont les trois principaux projets dont la faisabilité a été débattue par la délégation chinoise et le Président de l’institution consulaire du Bénin. Faut-il le souligner, le Bénin entretient de très fortes relations notamment commerciales avec la Chine, premier partenaire économique de l’Afrique. Les chinois étant les plus gros constructeurs du monde, le Bénin devrait tirer grand profit de sa collaboration avec le pays. Pour le porte-parole de la délégation chinoise, Xia Yan, le Bénin sera, à travers ces différents projets, promu à l’international et bénéficiera surtout de l’aide chinoise durant les trente (30) prochaines années. Tout en se disant rassuré de la qualité des échanges, il a sollicité le concours de l’institution consulaire du Bénin pour la mise en œuvre des différents projets. La Chine ouvrira toujours ses portes aux béninois, a-t-il confié. Quant au patron de la communauté nationale des affaires, Jean-Baptiste Satchivi, il a fait savoir que la dernière visite du Président Patrice Talon en Chine devrait permettre au Bénin de disposer bientôt d’un Centre sino-béninois pour la promotion des échanges commerciaux entre les deux pays. A l’en croire, de nombreux jeunes béninois s’expriment aisément en langue chinoise et partagent la culture chinoise. Autant de facteurs qui attestent de l’importance de la coopération sino-béninoise. La construction de la Banque chinoise au Bénin devrait, entre autres, permettre de contourner l’impact de la dévaluation du Naira et du Franc Cfa. Notons que la délégation rencontrera les autorités béninoises avant de rentrer au bercail.

Aziz BADAROU


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE