Réformes douanières: La Cellule scanner Douane-Port inaugurée

Réformes douanières: La Cellule scanner Douane-Port inaugurée

1
PARTAGER

Le président de la République a procédé, vendredi 1er avril dernier, à la mise en service de la Cellule scanner au Port de Cotonou. Cette unité a été créée dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de certification des valeurs au niveau des Douanes béninoises.

Les douanes béninoises viennent de faire un pas important dans le processus de modernisation de ses outils. La Cellule scanner Douane-Port est désormais opérationnelle, une unité dédiée au scanning des conteneurs au port de Cotonou. «Ce projet découle d’une série d’actions que les douanes ont entreprises dans le cadre du plan triennal adopté après un audit de l’Union Européenne. Ce scanner mobile de dernière génération que nous venons d’installer répond à ce besoin d’introduire les TICs dans nos opérations de contrôle des marchandises», souligne Charles Sèzan, directeur général des Douanes et Droits indirects. Le coût global de la Cellule est d’environ 3,2 milliards de francs CFA dont 2,7 milliards pour la mise en place du scanner. Selon le directeur général des Douanes, deux scanners sont également opérationnels à l’aéroport international de Cotonou, et un scanner est attendu pour servir à l’aéroport de Tourou. «Le matériel servira dans la phase de dédouanement. Il nous permet désormais de mieux vérifier la conformité des valeurs avec la déclaration des commissionnaires en douanes. Il joue également un rôle sécuritaire, nous aidant à voir si des produits prohibés ne sont pas dissimulés dans les conteneurs», appuie Modeste Dossougbé, coordonnateur de la Cellule.
Pour Servais Adjovi, directeur de cabinet du ministre d’Etat chargé de l’Economie et des Finances, il s’agit de la concrétisation d’un projet conçu par la douane elle-même avec l’appui technique de Bivac International. «Nous avons voulu inscrire notre administration douanière dans la dynamique de la modernité», assure-t-il.
«C’est un grand jour, c’est une réforme rassembleur qui repose sur un partenariat stratégique avec une société de renommée internationale», souligne le président de la République qui annonce qu’une société d’économie mixte sera créée pour assurer la gestion du scanner. Ce nouveau matériel a été installé dans le cadre du Programme de certification des valeurs (PCV).

Gnona AFANGBEDJI

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE