Professionnalisation en Microfinance: Remise de diplômes aux lauréats de la 4e promotion

Professionnalisation en Microfinance: Remise de diplômes aux lauréats de la 4e promotion

0
PARTAGER

L’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés du Bénin, plus connue sous la dénomination de Consortium Alafia, a procédé, vendredi 11 mars dernier à son siège à Cotonou, à la remise du diplôme professionnel en microfinance à des agents de crédit. Au nombre de 20 lauréats, ils constituent la 4e promotion des agents ayant déjà bénéficié de cette formation professionnelle diplômante.

Le diplôme professionnel en Microfinance, option Agent de crédit, est une formation mise en place dans le cadre d’un partenariat entre les banques centrales et les organismes de tutelle, les associations professionnelles et les Systèmes financiers décentralisés (SFD). Pour les uns, le souci est de professionnaliser et de sécuriser le secteur de la microfinance. Quant aux autres, ils sont à la recherche d’une formation spécifique pour leurs collaborateurs. Le CFPB, capitalisant sur son expérience et sa présence en Afrique depuis plusieurs décennies et désireux de concevoir les outils de formation appropriés, est aussi impliqué dans ce partenariat.

Pour le chargé de Formations, Edmond Glodji, cette formation a vocation à être dispensée dans tous les pays de la zone Uémoa et Cémac, plus le Burundi, les Comores, Djibouti, la Guinée-Conakry, Madagascar et la RD Congo. S’adressant aux agents de crédit, aux animateurs expérimentés et aux personnes désireuses d’approfondir leurs connaissances sur la gestion de crédit en microfinance, elle a duré du 23 février au 15 mai 2015. «Exercer la fonction d’agent de crédit dans le respect des cadres réglementaire, déontologie et éthique», «Développer les opérations de microfinance», «Procéder au montage du dossier de crédit», «Mettre en place et suivre le financement» et «Optimiser son activité», tels étaient les 5 modules inscrits au programme. L’examen organisé pour évaluer les participants au nombre de 20, a affiché un taux de réussite de 100% dont 5 mentions Bien et 9, Assez Bien.

Des lauréats outillés

Le major de la promotion est Patrice Midjogbèdo. Il a obtenu une moyenne de 15,63 sur 20.
«Cette formation est un honneur pour le Consortium Alafia d’organiser comme à l’accoutumée ce programme qui permet de mettre à la disposition des SFD, des agents de qualité», s’est réjoui son directeur Ignace Dovi. Insistant sur la qualité des hommes qui animent le secteur de la microfinance, il a fait remarquer qu’ils ont besoin d’être formés. L’objectif de la formation, a poursuivi le directeur du Consortium Alafia, est de développer les connaissances générales et spécifiques des agents de crédit pour un exercice rigoureux et performant de leur métier, face à des clients micro-entrepreneurs qui les sollicitent. Il s’agit de favoriser l’évolution professionnelle des agents de crédit sur des critères de compétences, puis de savoir instruire et gérer les dossiers de crédit de manière professionnelle et selon les meilleures pratiques en microfinance. Cette formation, a également assuré Ignace Dovi, permettra désormais aux agents qui l’ont suivi, de savoir analyser les risques inhérents à l’activité de crédit des SFD.
Avant, il y a eu les mots d’encouragement du formateur Gilbert Amégbléto, de la directrice générale de Africa Finance et du secrétaire général adjoint du Conseil d’administration du Consortium Alafia, Laurent Tolomè à l’endroit des lauréats. Le porte-parole de ces derniers, Hyppolite Dagbédji, a reconnu qu’ils sont désormais outillés pour mieux exercer de façon professionnelle leur métier d’agents de crédit, selon les normes en vigueur dans le secteur de la microfinance. Par ailleurs, les lauréats ont exprimé tous leurs sentiments de reconnaissance et de gratitudes au Consortium Alafia et ses partenaires dont l’Afd, au Centre de formation de la profession bancaire (CFPB) et leurs formateurs.
A l’occasion, chacun des 20 lauréats a reçu son relevé de note, son diplôme et un trophée. Enfin, le directeur du Consortium Alafia, Ignace Dovi, a procédé au lancement de la 5e édition du cycle de formation dont les cours démarrent ce jour, lundi 14 mars.

Maurille GNASSOUNOU

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE