Mauvaise gestion de la campagne cotonnière 2016-2017 : les transporteurs fâchés contre...

Mauvaise gestion de la campagne cotonnière 2016-2017 : les transporteurs fâchés contre Patrice Talon, ils réclament leur argent : l’objectif des 350 mille tonnes ne sera pas atteint par le gouvernement

0
PARTAGER

Les transporteurs béninois sont en colère noire. Et la campagne cotonnière en cours risque de connaître un échec, si le gouvernement et son chef ne prennent pas les mesures qui s’imposent pour trouver une solution à leur préoccupation : le paiement des frais de leurs prestations. Ce qui doit leur permettre de réviser leurs camions pour les remettre en service. Invité sur Sikka TV, hier,Alihassan Baboni, Secrétaire général du Patronat des entreprises de transports des marchandises du Bénin (Petrans-Bénin), n’est pas allé par quatre chemins pour dénoncer le jeu flou du gouvernement. «Nous voulons simplement nos sous», a martelé Alihassan Baboni. Dans le cas contraire, la campagne se fera sans les transporteurs. Et le risque est grand. L’objectif des 350.000 tonnes au titre de cette campagne risque de ne pas être atteint. D’où l’urgence pour le gouvernement de prendre ses responsabilités. «Il ne faut pas mélanger la politique et l’économie. Si c’est parce qu’il y avait eu ceci et cela qu’on est en train de nous punir aujourd’hui, nous allons assumer. Mais qu’on nous donne nos sous pour que nous puissions réviser nos camions», a-t-il fait observer. Comme pour dire à Patrice Talon que les transporteurs sont mécontents.

Ozvague DANCHEON

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE