L'importance de l'information stratégique en Afrique

L'importance de l'information stratégique en Afrique

0
PARTAGER

Dans une Afrique et un monde complètement globalisée où les informations de toutes natures circulent sans restriction, leur maîtrise est devenue un enjeu primordial pour les administrations et les entreprises africaines. Il va désormais se poser la problématique de savoir identifier et protéger ses informations stratégiques, mais aussi standardiser leurs utilisations pour gagner en capacité d'anticipation, de protection et d'influence, constituent aujourd'hui des facteurs de compétitivité et de puissance incontournables.

L'Afrique est à l'aube d'une révolution cyber, industrielle et économique, centrée sur la maîtrise de l'information stratégique. Disposer de mécanismes scientifiques et technologiques permettant de qualifier l'information, en lui attribuant une valeur en fonction de son impacte stratégique, s'avère désormais indispensable à la prise de décision et à la conduite de l'action pour tous les états africains et de toutes les composantes d'une économie moderne.

Comment identifier une information stratégique ?

En Afrique en générale, peu d'Etats et d'entreprises ont conscience qu'investir dans la valorisation de l'information permet d'être compétitif face à la concurrence, d'anticiper et de se protéger dans un marché globalisé. La veille stratégique va devenir une discipline incontournable.

Contrôler l'information stratégique, c'est aussi être en mesure de la protéger des cybers attaques. Nous pouvons raisonnablement estimer aujourd'hui à moins de 1% le nombre d'entreprises africaines disposant d'un véritable système de protection. Or les attaques sont de plus en plus fréquentes et, il devient alors nécessaire de savoir réagir rapidement. En d'autres termes : ne plus agir en défensive, mais aussi en offensive. La question est donc de savoir si nous pouvons tout protéger ? A l'évidence la réponse est non. Que devons-nous alors protéger ? Il va falloir changer la perception même de la notion d'information. Ne plus considérer son caractère immatériel comme une raison de la négliger. Cet état d'esprit doit évoluer au fur et à mesure que l'information s'érige en bastion pour chaque entreprise ou administration. Ordinateurs, tablettes, smartphones : l'information n'a plus de barrière en termes de diffusion et la frontière entre la vie privée et la vie public est en train de s'estomper à grande vitesse. Nous devons désormais considérer le citoyen, comme connecté sur internet en permanence, ceci aura pour conséquence de comprendre la potentielle menace pour la sécurité de l'information stratégique qu'il va représenter de plus en plus.

Il apparaît clairement que maîtriser l'information stratégique, c'est être en mesure de s'en servir pour anticiper les changements positifs ou négatifs, se protéger et influencer son environnement, dans le but de négocier, séduire, convaincre.

La courbe de la révolution cyber économique annoncée, qui ne fait que commencer sur le continent africain sera exponentielle. Les outils, méthodologies et modèles permettant de transformer l'information stratégique en facteur de compétitivité sont en train d'émerger et l'Afrique reste en marge de ce mouvement. L'engagement du continent dans une guerre économique et industrielle impliquent que les États et les entreprises sont tous potentiellement ennemis. Dans ce contexte de guerre silencieuse, concevoir des armes défensives et offensives devient fondamental pour la survie de nos économies.

 

Aziz Da Silva (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

)
Consultant Senior en Stratégies et Innovations Technologiques (CSSIT)
Consultant en Sécurité Economique et Protection du Patrimoine https://www.twitter.com/azizdasilva


ORTB

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE