Les Conseils économiques et sociaux invités à mieux s’impliquer dans la vie...

Les Conseils économiques et sociaux invités à mieux s’impliquer dans la vie des populations

0
PARTAGER

APA-Cotonou (Bénin) - Le ministre béninois de la Justice, Joseph Djogbénou, s’est prononcé pour une meilleure implication des Conseils économiques et sociaux dans la vie des populations, soulignant la nécessité pour ces institutions de prendre en compte l’exigence d’équilibre entre les communautés afin de réduire le déséquilibre dans la redistribution du patrimoine mondial.

«Les conseils économiques et sociaux doivent introduire la réflexion pour rétablir l’équilibre en faveur des peuples. (…) Réformer est une exigence de progrès social. Il faut que le débat se fasse sur le rôle et la recherche de l’efficacité des CES », a insisté le ministre qui ouvrait, jeudi à Cotonou, l’assemblée générale de l’Association internationale des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires (AICESIS).

Placée sous le thème: «le rôle des Conseils économiques et sociaux (CES) et Institutions similaires (IS) dans la lutte contre les inégalités liées à la pauvreté», cette réunion vise à repositionner les CES des 66 pays membres de l’organisation au cœur des questions cruciales de développement participatif.

Dans son intervention, le président du Conseil économique et Social du Bénin, Augustin Tabé Gbian a souligné que les Conseils économiques et sociaux et Institutions similaires restent un véritable socle où la société civile et les différentes couches socioprofessionnelles, considérées comme des partenaires privilégiés des pouvoirs publics, sont de plus en plus consultées, écoutées et entendues sur les grandes questions d’intérêt économique et social.

«Nous voulons nous illustrer davantage comme une institution plus ancrée dans le combat quotidien des peuples pour un bien-être et un mieux-être toujours plus accrus », a plaidé Augustin Tabé Gbian tout en appelant ses pairs à saisir les opportunités pour imposer leur institution dans leur pays respectif.

En prélude aux travaux de cette assemblée générale de l’association internationale des Conseils économiques et sociaux et Institutions similaires, le conseil d’administration s’est mercredi à Cotonou.

Regroupant 66 pays issus de quatre continents, l’AICESIS a pour missions de développer la coopération entre ses membres et de promouvoir le dialogue social, et plus largement, la démocratie participative dans le monde.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE