« Le temps de l’Afrique est venu » : le gouvernement et...

« Le temps de l’Afrique est venu » : le gouvernement et les entreprises du Canada exhortés à investir dans un continent émergent

0
PARTAGER

Le moment est propice pour investir en Afrique, et les investisseurs canadiens devraient étudier les opportunités à long terme qu’offre le continent. Tel est le message clair et puissant qui s’est dégagé d’un petit-déjeuner de travail organisé en marge du 22e Forum économique international des Amériques – Conférence de Montréal, auquel participaient des invités de marque, dont le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, et l’ex-Premier ministre canadien, Jean Chrétien.

« L’Afrique est un continent très résilient : l’Éthiopie, la République démocratique du Congo, le Mozambique, le Kenya et la Côte d’Ivoire comptent parmi les économies à la croissance la plus rapide au monde », a déclaré M. Adesina, s’adressant aux quelque 30 invités sont réunis ce matin du mercredi 15 juin 2016 dans les bureaux du cabinet d’avocats international Dentons, situé au centre-ville de Montréal.

« Le taux de croissance de l’Afrique atteint les 3,6 %, alors que celui de la croissance économique mondiale est de 3,2 %. En comparaison, les États-Unis, l’Europe et le Japon affichent respectivement des taux de croissance de 1,9 %, 1,5 % et 0,5 %. L’Afrique réalise un bon score compte tenu de sa situation très difficile ».

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE