Le financement des PME / PMI au menu de la rencontre entre...

Le financement des PME / PMI au menu de la rencontre entre le Gouverneur de la BCEAO et les présidents des Associations professionnelles des banques et établissements financiers (APBEF)

0
PARTAGER

Le Gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Koné a rencontré, lundi, les présidents des différentes Associations professionnelles des banques et établissements financiers (APBEF) de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). La rencontre s’est déroulée au siège de la BCEAO.

Cette réunion, la première du genre pour l’année 2016, rentre dans le cadre des rencontres semestrielles avec la profession bancaire initiée par la BCEAO.

Il était principalement question, au cours de cette rencontre, de voir comment accroitre les financements au profit des petites et moyennes entreprises de l’espace Uemoa.

« La rencontre a porté sur le dispositif de soutien au financement des PME/PMI, adopté par le Conseil des Ministres de l’UMOA, lors de sa session du 29 septembre 2015, ainsi que sur les modalités de l’opérationnalisation du mécanisme. Elle a, en outre, permis d’échanger sur les préoccupations de la profession bancaire relatives notamment au financement de l’habitat social, à la mise en place des Bureaux d’Information sur le Crédit (BIC) dans l’UMOA, à la transition vers les nouvelles normes de Bâle II/III et à la révision du Plan Comptable Bancaire », révèle le communiqué final.

Cette politique de soutien et d’appui vise à « créer une masse critique de petites et moyennes entreprises performantes, en vue d’augmenter la contribution de cette catégorie d’entreprises à la création de richesses et à la lutte contre le chômage. »

Plusieurs autres préoccupations ont, par ailleurs, été discutées. Parmi celles-ci, il y a le financement de l’habitat économique et social. « La profession bancaire a été informée des initiatives en cours avec l’appui de la Banque Mondiale, sur requête du Conseil des Ministres, pour élargir l’accès des populations à l’habitat social, en remédiant aux problèmes de ressources longues des banques et aux difficultés du cadastre dans la sous-région », indique le document transmis à la presse.

Les participants à la rencontre se sont félicités de la qualité des discussions et du bon déroulement des travaux.

Cette rencontre s’inscrit dans la démarche que la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest a mise en oeuvre pour des échanges continus avec la profession bancaire.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE