Le conseil des ministres adopte six projets de budget de six établissements...

Le conseil des ministres adopte six projets de budget de six établissements publics

2
PARTAGER

Le conseil des ministres réuni mercredi a adopté six projets de budget 2016 de six établissements publics, notamment la Société béninoise de manutention portuaire (SOBEMAP), la Compagnie béninoise de navigation maritime (COBENAM), le Port autonome de Cotonou (PAC), la Société des industries textiles du Bénin (Sitex-Bénin), la Société béninoise des hydrocarbures et l’Office béninois des recherches géologiques et minières,selon le compte rendu du ministre d’Etat secrétaire de la présidence, Pascal Iréné Koukpaki.

Ces six projets de budget ont été approuvés par le conseil avec des recommandations particulières sur la gouvernance de ces entreprises.

Le conseil des ministres a par ailleurs examiné et adopté le projet de décret portant attributions, organisation et fonctionnement du ministère de l’Economie et des Finances.Le Conseil a mis en exergue la nécessité impérieuse de la maîtrise de la chaîne des dépenses et des régies financières, notamment à travers la création desDirections centrales de supervision des dépenses publiques et de supervision des régies financières.

Le Conseil a entendu une communication du ministre de l’Economie et des Finances relative à la suspension des travaux de construction sur la berge du chenal de Cotonou à Ganhi à proximité de l’ancien pont.

Le ministre d’Etat Pascal Iréné Koukpaki a expliqué que le promoteur de ces travaux n’a pas reçu toutes les autorisations requises pour renforcer la gouvernance et protéger les investissements privés. Le Conseil a rappelé qu’il est important que chacun respecte les dispositions légales et réglementaires de notre pays en toute action juridiquement encadrée. Le conseil des ministres a approuvé la mesure proposée par le ministre de l’Economie et des Finances, à savoir :la mesure de suspension des travaux.

Enfin, à l’issue du conseil, 4 fonctionnaires du ministère du Cadre de vie et du Développement durable ont été relevés de leurs fonctions. 24 nominations ont été prononcées dont 10 au ministère de l’Economie et des Finances, 09 au ministère de la Justice et de la Législation, 01 au ministère du Travail, de la Fonction publique et des Affaires sociales, 02 au ministère des Infrastructures et des Transports et02 au ministère de l’Energie, de l’Eau et des Mines.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE