La conférence annuelle de l’Alliance Bordeless ouverte mercredi à Cotonou

La conférence annuelle de l’Alliance Bordeless ouverte mercredi à Cotonou

0
PARTAGER

Cotonou (ABP)- Le ministre béninois du Commerce, Maurice Lazare Sèhouéto a procédé ce mercredi, au lancement des travaux de la 5ème conférence annuelle de l’Alliance Bordeless qui se tiennent du 18 au 20 mai prochain à Cotonou au Bénin sous le thème: «l’intégration régionale à travers le développement du commerce et des transports». Cette rencontre (Bordeless 2016) à laquelle prennent part, des dizaines d’entreprises et organisations professionnelles clés du secteur privé intervenant dans les domaines du transport, de la logistique, l’industrie, le commerce, les finances, des représentants des communautés économiques régionales, de gouvernements d’Afrique de l’ouest « va servir de cadre de réflexions et de dialogue pour briser les barrières à la libre circulation des biens, des personnes et des capitaux dans l’espace communautaire », a indiqué Ziad Hamoui, président de l’Alliance Bordeless. Les participants vont à cet effet, aborder trois thématiques liées notamment, à la promotion de l’efficience des ports en Afrique de l’ouest, à l’élimination des barrières au commerce intra régional et au financement du commerce et des transports. A en croire Ziad Hamoui, président de l’Alliance Bordeless, les problèmes sont connus et des efforts doivent être faits par chaque acteur pour fluidifier les échanges intracommunautaires. «Il faut moderniser les infrastructures de transports et de commerce et lever les barrières à la mise en œuvre des projets communautaires et régionaux », a-t-il conseillé. Le ministre nigerian des transports, l’honorable Chibuike Rotimi Amaechi a plaidé pour un brassage intra étatique à travers la création d’une région sans frontières. « Le Nigeria offrira toutes les garanties aux hommes d’affaires qui désirent s’installer sur son territoire », a laissé entendre le ministre nigerian qui a invité par la même occasion, les Etats membres à encourager l’installation d’entreprises nigerianes sur leur territoire. Son collègue béninois en charge du commerce, Lazare Sèhouéto, a fait savoir que l’initiative portée par l’Alliance Bordeless rencontre la vision du gouvernement béninois en matière de commerce. «Nous réussirons et le Nigeria en tête au cas où nous faisons en sorte que nos cadres rigides d’échanges s’approchent un peu plus des acteurs économiques et des populations. Cette dynamique économique nous permettra d’accompagner les acteurs économiques dans l’intégration souhaitée», a conclu le ministre Lazare Sèhouéto. Faut-il le rappeler, l’Alliance Bordeless est une organisation régionale de plaidoyer créée en 2011 qui travaille à promouvoir et à faciliter le commerce transfrontalier et à réduire les inefficacités procédurales au sein de l’espace communautaire. Forte de 83 membres dont des entreprises du secteur privé qui travaillent avec les institutions publiques, la société civile et les médias en Afrique de l’ouest, l’Alliance Bordeless offre une plateforme de partages de connaissances et d’expériences, des opportunités de plaidoyer, de réseautage et de mise en relation d’affaires.

ABP/DKJ

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE