La BAD promet 24 milliards USD de crédits pour soutenir le secteur...

La BAD promet 24 milliards USD de crédits pour soutenir le secteur agricole africain

0
PARTAGER

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé qu’elle investirait 24 milliards de dollars US pour assurer la mise en œuvre du programme de transformation agricole du continent, selon un communiqué publié lundi.
La BAD va également déployer des moyens supplémentaires sous la forme d’instruments de fonds propres, d’instruments assimilés, d’obligations et de produits de risque pour catalyser les investissements dans ce secteur, selon le communiqué.
La mise en place de la stratégie continentale de transformation de l’agriculture, "Feed Africa", aura besoin de 315 à 400 milliards de dollars sur les dix prochaines années, avec une rentabilité annuelle estimée à 85 milliards de dollars une fois les financement pleinement achevés.
La semaine dernière, la BAD a approuvé cette stratégie qui vise à faire de l’agriculture africaine un secteur agroalimentaire complet et compétitif permettant la création de richesses et l’amélioration du niveau de vie, ajoute ce communiqué.
La stratégie Feed Africa présente un dossier solide en vue d’une inversion de la situation sur le continent qui dépense chaque année 35,4 milliards de dollars en importations de nourriture, alors qu’il regroupe 65% des terres arables inexploitées au monde.
Selon les chiffres de la BAD, environ 70% de la population africaine et 80% de la population pauvre vivant dans les régions rurales africaines dépendent de l’agriculture et d’activités rurales non agricoles pour leur subsistance.
Cette stratégie a pour but de renforcer l’agriculture comme activité par la création de valeur, en mettant au premier plan le secteur privé, avec un rôle de soutien à l’autonomie de la part du secteur public, et un recours à un mécanisme de financement innovant.
Son ambition est de mettre fin à la famine et à la pauvreté rurale en Afrique dans les dix années à venir. F

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE