Intégration monétaire et financière: les gouverneurs des banques centrales africaines (ABCA) en...

Intégration monétaire et financière: les gouverneurs des banques centrales africaines (ABCA) en conclave à Dakar

0
PARTAGER

L’Association des banques centrales africaines tient, ce jeudi, sa première réunion ordinaire de l’année 2016. La rencontre qui regroupe plusieurs gouverneurs de banques centrales africaines se déroule au siège de la BCEAO à Dakar au Sénégal. Elle s’est fixée comme objectif de pousser la réflexion encore plus loin dans la mise en oeuvre du processus d’intégration monétaire et financière du continent africain. À cet égard, les gouverneurs vont se pencher sur la manière de mettre en route les décisions issues de la 38e session du Conseil des gouverneurs qui s’est déroulée à Malabo en août 2015.

L’initiative visant à renforcer l’intégration financière découle de la rencontre de 1991, à Abuja. « (…) Les chefs d’États ont décidé de la création de trois institutions financières devant assurer l’intégration monétaire et financière du continent, à savoir le Fonds monétaire africain, la Banque centrale africaine et la Banque africaine d’investissement », a rappelé Lucas Abaga Nchama, Gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique Centrale (BEAC), par ailleurs président de l’ABCA, dans son discours d’ouverture.

Prenant part à la rencontre, le Dr Anthony Mothae Maruping, Commissaire pour les affaires économiques de la Commission de l’Union Africaine, a exhorté les participants à la réunion « accélérer la mise en place des pré-requis indispensables » à la mise en route du processus d’intégration financière en Afrique.

Pour le président de l’Association des Banques Centrales Africaine, le renforcement de l’intégration financière et la coopération bancaire à l’échelle régionale et continentale passera par « l’amélioration des échanges d’informations et la collaboration dans le domaine des activités bancaires. » C’est pourquoi il a salué la présence du Commissaire Mothae Maruping « dont la participation active à nos réunions témoigne de l’étroite collaboration entre notre association et la commission de l’Union Africaine dans la réalisation de l’agenda pour préparer l’avènement d’une monnaie unique en Afrique tel que fixé par nos chefs d’État et de gouvernement », dira Lucas Abaga Nchama.

Le gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique Centrale (BEAC), président de l’ABCA, a saisi l’occasion pour « remercier en (son) nom propre et celui des (ses) pairs du bureau, le Gouverneur Tiémoko Meyloet Koné qui a bien voulu que ses assises se tiennent (…) au siège de la BCEAO, à Dakar. »

La rencontre des gouverneurs des banques centrales africaines avait été précédée et préparée par la réunion du Comité technique de l’Association, les 1er et 2 mars.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE