Gestion durable du bois: les grands enjeux de l’Onab

Gestion durable du bois: les grands enjeux de l’Onab

2
PARTAGER

Mettre en place la traçabilité numérique et la certification pour arrimer la gestion de l’Office national du bois (Onab) aux standards internationaux, mécanisation du reboisement, refinancement du reboisement, etc, sont les grands défis du Directeur général de l’Onab Clément Kouchadé. Il l’a présenté le vendredi dernier, lors de l’atelier sur la filière bois et les changements climatiques au Bénin.
Le Directeur général de l’Office national du bois, Clément Kouchadé a en point de mire, la gestion efficace et efficiente pour le développement de la filière bois. Le Dg a présenté, les défis du secteur en fin de semaine écoulée. Il s’agit, d’augmenter l’efficacité écologique qui allie les modèles environnementaux au modèle d’équilibre financier découlant du fonctionnement particulier de l’Onab; la mécanisation du reboisement afin d’assurer le respect en temps et en qualité des programmes de reboisement face à la pénurie de mains d’œuvre et à la limitation par les saisons pluvieuses, sont les objectifs principaux.

Pour ce qui est des leviers techniques et financiers, il y a la traçabilité et certification. L’atteinte de cet objectif passe par la mise en place de la traçabilité numérique et la certification pour arrimer la gestion de l’Onab aux standards internationaux, sans oublier la neutralisation de l’exploitation illégale des forêts et en vue d’augmenter les revenus. Les estimations sont de plus de 500 millions des apports de l’Onab dont 20% des besoins (une application est disponible et devra être généralisée.

C’était a l’atelier du vendredi 22 avril à l’Infosec de Cotonou sur la filière bois et les changements climatiques au Bénin, organisé par l’Ong vie verte, un arbre un avenir, que le Directeur général de l’Onab Clément Kouchadé a présenté aux différents acteurs les grands enjeux du secteur bois.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE