Fnm : Panti part par la grande porte, Dassoundo annonce ses chantiers

Fnm : Panti part par la grande porte, Dassoundo annonce ses chantiers

0
PARTAGER

Le Fonds national de la microfinance a désormais une nouvelle directrice générale. Son nom : Denise Dassoundo. Elle a pris service lundi dernier des mains de son prédécesseur, Jean Comlan Panti. Plus qu’une passation de service, c’était une occasion pour l’institution qui bouclait ce jour même 10 ans d’existence de prendre un nouveau départ. «Je puis affirmer avec conviction qu’en ce début du régime de la rupture, le FNM prend effectivement un nouveau départ», a signifié le directeur général sortant, fier des performances réalisées par l’institution sous sa direction. Au total, il y a 1.551.708 bénéficiaires toutes interventions confondues pour un montant global de 136.823.487.741 Fcfa. «Beaucoup de choses ont été faites avec beaucoup de réussite mais parfois avec des échecs. Mais tant qu’il reste à faire, c’est que ce qui est fait est insuffisant», a reconnu le DG avant de rappeler que fort de ces résultats le FNM est une institution que beaucoup d’institutions internationales respectent et prennent en exemple. Jean Comlan Panti n’a pas manqué de rendre hommage à l’ancien président de la République Boni Yayi, à l’actuel président de la République Patrice Talon, à tous les ministres ayant eu en charge le secteur de la microfinance, à l’ancien ministre d’Etat Komi Koutché, aux bénéficiaires et au personnel du FNM.

Il n’a pas manqué de donner à son successeur les principaux défis à relever dans les premières heures de sa direction. Il s’agit entre autres de l’audit tierce-partie ISO du FNM prévu pour le 22 juillet 2016, des deux accords de prêt en cours d’examen à l’assemblée nationale, le renouvellement du conseil d’administration, la mise en œuvre de l’accord d’établissement, les prêts au personnel dont les dossiers sont tous bouclés, les travaux de commissariat aux comptes exercice 2015 en cours de finition, le dépôt très urgent des comptes de gestion à la chambre des comptes de la cour suprême au plus tard le 30 juin 2016.

Au désormais ancien DG FNM, le personnel a adressé ses remerciements et lui a offert une icône de cheval gagnant, signe qu’il a mené un bon combat fructueux. Quant à la nouvelle, elle a eu des fleurs avec en appui le rappel des doléances du personnel. Face de tels défis, Denise Dassoundo, l nouvelle directrice générale du FNM rassure de son engagement. Elle a convié le personnel à rester aussi engagé à ses côtés pour la prospérité non seulement du FNM mais de toute la population.
Source Externe

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE