Financement des projets de développement et règlement de la dette intérieure :...

Financement des projets de développement et règlement de la dette intérieure : Talon contraint à un emprunt obligataire et au collectif budgétaire

0
PARTAGER

Le gouvernement du Président Patrice Talon n’a pas le choix. Pour faire face au financement des projets de développement et au règlement de la dette intérieure, il devra recourir à des mesures exceptionnelles de mobilisation de ressources.

Outre l’introduction à l’Assemblée Nationale d’un projet de loi de finances rectificatif exercice 2016, le gouvernement de Patrice Talon va lancer le 28 juin prochain un emprunt obligataire portant sur un montant de 150 milliards de F Cfa. L’information qui fait depuis quelques jours le tour des réseaux sociaux a été confirmée hier mardi 21 juin 2016 par un membre du gouvernement. Selon les termes de l’emprunt (voir ci-dessous), il s’agit d’une opération ciblée d’un montant de 150 milliards et d’une maturité de 7 ans, au taux de 6,10 %.

Selon le communiqué de l’Uemoa, cette Adjudication Ciblée est ouverte à tous les investisseurs intéressés, personnes physiques ou morales, qui devront passer leurs offres à travers les Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) de l’Etat du Bénin, seuls habilités à placer directement les soumissions dans la plateforme SAGETIL-UMOA, application destinée à recevoir lesdites offres; la liste à jour des SVT agréés par le Trésor Public du Bénin étant consultable sur le site de l’Agence UMOA-Titres. Ainsi, le gouvernement entend mobiliser d’importantes ressources pour financer ses nombreux projets de développement notamment dans le secteur de l’agriculture, de l’éducation, de la santé et de l’énergie.

Pour rappel, en 2011, le Bénin avait déjà lancé un emprunt Obligataire CAA-Bénin 6,5% 2011-2016 qui constituait la troisième expérience de l’Etat du Bénin sur le Marché Financier Régional de l’UMOA. En effet, l’Etat du Bénin via la Caisse Autonome d’Amortissement a déjà émis deux emprunts obligataires en 2000 et 2007 qui ont été également sursouscrits.
Pour ce qui est du collectif budgétaire, il est à retenir que face aux réalités socioéconomiques actuelles, le gouvernement de la Rupture a opéré une diminution de près de 130 milliards de F Cfa. D’un budget de l’Etat de 1552 milliards équilibré en recettes et en dépenses prévues pour l’exercice 2016, on est passé à 1423,487 milliards pour le collectif budgétaire.

Affissou Anonrin

Obligations Assimilables du Trésor du Bénin du 28/06/2016 par Adjudication Ciblée
Référence: N°03/2016 du 28/06/2016
Type d’émission : Adjudication
Dépôt des soumissions
Lieu de dépôt: A travers l’application SAGETIL-UMOA.
Date de dépôt des soumissions: Mardi 28 Juin 2016 à 10h30mn TU
Caractéristiques de l’offre
Montant mis en adjudication :150 000 millions de FCFA
Durée: 84 mois
Date de valeur: Mercredi 29 Juin 2016
Différé: 36 mois
Prix: multiple
Echéance: Jeudi 29 Juin 2023
Valeur du taux d’intérêt: 6,10 %
Taux d’intérêt: unique
Valeur nominale unitaire: 10 000 FCFA
Le remboursement de ces obligations se fera par amortissement annuel constant après un différé de trois (3) ans. Le paiement des intérêts se fera annuellement sur la base d’un taux de 6,10% l’an dès la première année.
Source:www.umoatitres.org

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE