Filière coton : producteurs et égreneurs s’organisent pour une campagne de transition

Filière coton : producteurs et égreneurs s’organisent pour une campagne de transition

0
PARTAGER

Les responsables de l'Association interprofessionnelle du coton (Aic) ont tenu un point de presse, mardi 16 août à Cotonou, pour présenter l'organisation transitoire de la campagne cotonnière 2016-2017. Pour cette première campagne conduite par l'Aic après son rétablissement par le gouvernement de Patrice Talon, trois organisations de producteurs se regroupent pour former un Conseil national transitoire des producteurs de coton (Cntpc). Ce Conseil a comme partenaire au sein de l'Aic, le Conseil national des égreneurs de coton.

De nouvelles structures seront mises en place à la veille de la campagne 2017-2018, a précisé Mathieu Adjovi, président de l'Aic.

Quelques jours après sa remise en selle, l'Aic a effectué une tournée de sensibilisation des producteurs de coton pour les engager à adhérer à la nouvelle donne après le retrait de l'Etat de la gestion du coton. A en croire Narcisse Djegui, secrétaire permanent de l'Aic, les perspectives sont bonnes pour l'avenir de l'or blanc béninois. Pour le compte de la saison agricole en cours, les semis sont terminés et "le niveau des emblavures au 10 août 2016 est de 421 336 hectares", a-t-il indiqué.

 

Vincent Agué


ORTB

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE