Evasion fiscale à la Direction générale de la Douane : Une fraude...

Evasion fiscale à la Direction générale de la Douane : Une fraude de plus d’un milliard de Francs en gestation

1
PARTAGER

Le Bénin ne finira pas d’étonner. En tout cas en ce qui concerne le mode de gestion de certaines structures étatiques, il y a bien à redire. C’est le cas de ce qui se trame au niveau de la Direction générale des douanes et droits indirects. Selon des sources concordantes, il s’agirait d’un business qui tourne autour des bordereaux de déconsignation. On parle de plus de 8000 bons-retour qui seraient en fait de faux bordereaux de décon-signation. En effet, ces bons, naturellement destinés aux véhicules en transit sur le Niger, seraient frauduleusement délivrés pour des véhicules qui sont détournés par la brousse pour le Nigéria. Or, dans les procédures douanières, une telle pratique relève d’un scandale qui ne saurait dire son nom. Au centre de cette nébuleuse, des sociétés de transit sont indexées. On parle d’une complicité entre les responsables de ces sociétés de transit, des conseillers et pas des moindres au niveau de la présidence et leur point de convergence, la Direction générale de la Douane. Ce qui est d’ailleurs flagrant dans cette affaire, c’est qu’il s’agit de sociétés appartenant toutes à une seule et même personne soutenue par une autre société de transit appartenant au proche parent de la première citée. Et pour brouiller les pistes, des sociétés de transit spécialisées dans la délivrance des bons-retour y sont mêlées. Tout compte fait, on annonce une évasion fiscale de plus d’un milliard de Fcfa qui se prépare. Et celle-ci prend également en compte des bons-retour de grosses valeurs des années 2008 à 2013.
….. Affaire à suivre.
Junior Fatongninougbo

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE