Emission obligataire du gouvernement de la rupture : Un succès au-delà des...

Emission obligataire du gouvernement de la rupture : Un succès au-delà des attentes

1
PARTAGER

Le gouvernement du Bénin a émis un emprunt obligataire sur le marché le 28 juin 2016. Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané annonce un succès éclatant de l’opération. C’est à travers une conférence de presse animée dans la salle de conférence dudit ministère hier, lundi 4 juillet 2016.

« Pour des besoins exprimés de cent cinquante (150) milliards de francs Cfa, le concours de l’épargne public a été à la hauteur de deux cent deux (202) milliards de francs Cfa soit plus du 1/3 des besoins estimés en surplus », c’est en substance le point établi par le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané. A l’en croire, c’est un pari risqué, mais utile compte tenu de l’accumulation de la dette vis-vis des Pme, menaçant leur pérennité. La spécificité de cette souscription réside dans la part active prise par les nationaux dans l’opération, a-t-il fait savoir. Ce qui dénote de l’adhésion des acteurs économiques aux réformes et mesures mises en œuvre et marque le signal d’espoir et de retour de la confiance en l’économie béninoise. Et pour le ministre d’Etat, cette marque de confiance constitue pour le gouvernement, un appel  à une meilleure gestion et avec responsabilité.

A quoi serviront les fonds collectés

Pour le ministre, les ressources tirées de cet emprunt serviront prioritairement à redonner espoir aux Pme nationales par un apurement entier et immédiat des arriérés dus par l’Etat, régler le service de la dette publique y compris les arriérés, redynamiser l’investissement privé et relancer l’investissement public. Toutes choses devant permettre de résoudre l’épineux problème de l’emploi et relancer les initiatives privées en attente de financement.

L’espoir renaît

Selon les propos du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, le succès de l’emprunt émis par le gouvernement redonne espoir quant aux futurs recours à l’épargne publique. Il annonce pour ce faire l’émission prochaine d’autres emprunts y compris ceux dédiés et destinés à des projets spécifiques. Abdoulaye Bio Tchané reste donc optimiste quant à l’avenir et prend l’engagement au nom du gouvernement d’assurer une saine et bonne gestion durable des ressources.

M.M.


Matin Libre

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE