Echanges Talon-Buhari : sécurité, énergie et commerce au programme

Echanges Talon-Buhari : sécurité, énergie et commerce au programme

0
PARTAGER

Cotonou (Bénin) - Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, en visite de travail et d’amitié de quelques heures à Abuja, a échangé avec son homologue nigérian, Mouhamadou Buhari, sur des questions sécuritaires, énergétiques et les relations commerciales entre les deux Etats.

«Nous avons échangé sur les questions de sécurité parce que c’est une question qui préoccupe beaucoup la sous-région. Le Nigeria et le Bénin sont dans une zone où l’insécurité, notamment Boko-Haram, est une réalité inquiétante», a déclaré Patrice Talon à son retour à Cotonou, mardi.

«Nous avons également évoqué des sujets d’échanges entre le Nigeria et le Bénin au plan commercial», a ajouté le président Talon qui poursuit: «Sur ce plan, je dois avouer que la situation internationale et la situation du Nigeria par rapport à l’effondrement des prix du pétrole causent quelques déconvenues à nos populations en termes de pouvoir d’achat, côté Nigeria et en termes d’échanges en provenance du Bénin ».

«Le Bénin a donc besoin de vendre des produits made in Bénin, made in Cedeao au Nigeria de manière libre. Au même moment, nous devons veiller à ce que les produits qui ne sont pas autorisés d’importation au Nigeria ne passent pas par le Bénin de manière trop aisée et éviter que le Bénin soit vu comme complice», a préconisé le chef de l’exécutif béninois.

A en croire, Patrice Talon, le Nigeria a promis de donner les instructions nécessaires à ses services, à sa douane pour que les échanges soient facilités davantage entre le Bénin et le Nigeria en ce qui concerne le commerce légal.

La sempiternelle question d’énergie était au cœur des échanges avec les deux chefs d’Etat qui ont convenu de prendre des dispositions idoines pour l’apurement par le Bénin des factures en retard concernant l’accord avec le Nigeria portant sur la fourniture en énergie électrique.

Selon le point fait par Cotonou, les deux hommes d’Etat ont aussi discuté des possibilités d’augmenter la quantité d’énergie fournie au Bénin par son grand voisin de l’est.

Un projet d’installation d’une plateforme de stockage de gaz liquide et de regazéification pourra être très bientôt viabilisé, annonce par ailleurs le président Talon avant de souligner que si ledit projet est effectif, il devrait permettre au Bénin d’approvisionner ses centrales thermiques et de produire à moindre coût l’énergie électrique.

Le Nigeria, première puissance d’Afrique de l’ouest, partage plusieurs milliers de kilomètres avec son voisin, le Bénin.

DJ/cat/APA

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE