Développement : Le Bénin souhaite devenir une puissance agricole

Développement : Le Bénin souhaite devenir une puissance agricole

0
PARTAGER

Le gouvernement béninois vient de prendre une série de mesures visant à faire du Bénin, une véritable puissance agricole de grande envergure, a-t-on appris vendredi auprès du ministère béninois de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche. 
Ces mesures se déclinent, notamment par une déclaration de l’agriculture comme secteur prioritaire d’investissement ; l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan massif d’investissement, faisant du secteur agricole le principale levier de développement et de création de richesse et d’emplois.
Il est prévu la création d’une agence de développement agricole constitué d’experts pour la définition et la mise en œuvre rapide de programmes ambitieux spécifiques par filière et par région ; la conduite du programme de développement agricole suivant une « stratégie de territorialisation » basée sur les caractéristiques écologiques et climatiques des différentes région du Bénin.
« Ces mesures permettront de relever les défis majeurs pour l’agriculture béninoise, qui se résument entre autres, par la couverture des besoins alimentaire et nutritionnel de la population ; l’amélioration de la productivité et de la compétitivité du secteur agricole et rural pour assurer l’accroissement des revenus des producteurs agricoles et enfin l’amélioration de l’attractivité de l’activité agricole et du milieu rural afin de favoriser l’insertion des jeunes dans les métiers agricoles », souligne le ministère.
Un récent rapport diagnostic du secteur agricole au Bénin montre que ledit secteur est dominé par de petites exploitations agricoles. En 1992, 408.020 exploitations agricoles ont été recensées dont 370.338 sont dirigées par un homme et 37.682 par une femme.
Le nombre d’exploitations existant aujourd’hui est estimé à environ 550.000, réparties sur huit zones agro écologiques. Elles sont constituées en majorité de petites et moyennes exploitations de type familial orientées vers la polyculture associée souvent au petit élevage (volailles, petits ruminants ou porcins).
La superficie moyenne des petites exploitations agricoles est estimée à 1,7 ha sur laquelle vivent en moyenne 7 personnes. Environ 34% des exploitations couvrent moins d’un hectare. Seulement 5% des exploitations dans le Sud et 20% dans le Nord du Bénin couvrent plus de 5 ha. Sur les 11 millions d’ha de surface brute disponible, un peu moins de 60% sont aptes à l’agriculture.

RADIO CHINE

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE