Cinq milliards et demi de FCFA pour améliorer la qualité de la...

Cinq milliards et demi de FCFA pour améliorer la qualité de la fourniture d’eau potable à Cotonou, Porto-Novo et environs

0
PARTAGER

Porto-Novo – L’Assemblée nationale sous la houlette du président Adrien Houngbédji a, au cours de sa session plénière de ce lundi et entre autre points appelés à l’ordre du jour, autorisé le gouvernement à ratifier un important accord de prêt de la Banque africaine de développement (BAD) d’un montant de cinq milliards et demi de FCFA en vue de l’amélioration de la fourniture d’eau potable dans les agglomérations de Cotonou, Porto-Novo et environs.

Les députés ont à l’unanimité moins une voix adopté la loi 2013-08 portant autorisation de ratification d’un accord de prêt d’un montant de 06 millions d’unités de compte, soit 5 milliards 46 millions 288 francs Cfa signé entre le Bénin et la Banque africaine de développement pour le financement du projet de réduction des pertes d’eau et d’amélioration de la viabilité des systèmes d’alimentation en eau potable de Cotonou Porto-Novo et leurs agglomérations.

De façon spécifique, ce projet vise à réduire l’eau non facturée de 26% en 2014 à 20% en 2020 et contribuer à l’amélioration de la permanence opérationnelle et financière de la Société nationale des eaux du Bénin (SONEB), renforcer la viabilité et la durabilité de services fournis.

Il comporte quatre composantes que sont l’amélioration du rendement technique des réseaux et de la maintenance des ouvrages ; l’amélioration de la gestion commerciale ; le renforcement du système de suivi et de l’information et l’appui institutionnel, et la gestion du projet.

ABP/MS/TB

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE