Campagne cotonnière 2016-2017 : L’AIC étale déjà son amateurisme

Campagne cotonnière 2016-2017 : L’AIC étale déjà son amateurisme

0
PARTAGER

On croyait que le régime de la Rupture avait opté pour la normo communication c’est à dire pas de communication du tout. Erreur, quand les intérêts du prince sont en jeu, cette option est vite reléguée aux oubliettes. La plupart des journaux d’hier mercredi 5 Octobre 2016, ont titré sur une certaine performance de l’AIC quant aux surfaces emblavées dans le cadre de la campagne cotonnière 2016-2027.

Les chiffres sensés nous émerveiller, sont sujets à polémiques. Tenez, pour une prévision de 44 954 hectares, le Borgou a finalement atteint le record de 59 524ha soit un dépassement de 37%. Premier hic, un calcul du taux de dépassement sur la base des chiffres fournis à la presse donne 32% et non 37%. Nous prépare-t-on déjà à des chiffres erronés en fin de campagne? Car, 5% est une marge d’erreur trop grande pour être tolérée.

Pour revenir au dépassement proprement dit, c’est une suite de questions que cela impose. Les objectifs fixés sont-ils fondés sur une base professionnelle et technique ? Qu’est ce qui explique un dépassement des surfaces emblavées ? Quels sont les liens de causalité entre l’action ou le retour de l’Association Interprofessionnelle du Coton et ces statistiques ? A travers ces trois questions, il est raisonnable d’émettre un doute sur la démarche de l’AIC. C’est la preuve du caractère peu crédible des objectifs que l’AIC a fixé. Comment comprendre que des zones comme Parakou aient connu un taux de dépassement de près de 85% (voir tableau). Ceci dénote en tout cas de ce que ces derniers ne maitrisent autant le secteur  que la machine de communication enfin activée, semble vouloir nous le vendre. On pensait donc avoir confié la filière à des professionnels mais les premiers signaux sont peu flatteurs. Vivement que les fruits portent la promesse des fleurs car c’est du Benin qu’il s’agit.

 Worou Boro


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE