Bio Tchané décline les contours de l’emprunt obligataire

Bio Tchané décline les contours de l’emprunt obligataire

1
PARTAGER

Le ministre d’État chargé du développement et du plan Abdoulaye Bio Tchané était face à la pressde il y a quelques minute pour une conférence de presse qui a eu lieu à la salle de conférence de son ministère. Face à ces hôtes, le ministre a fait le point du dernier emprunt obligataire lancé par le gouvernement du président Patrice Talon. Il a profité de l’occasion pour définir les caractéristiques et autres contours de ce premier emprunt du gouvernement Talon.

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

Les raisons de ce premier emprunt obligataire, le montant mobilisé après la date butoir, l’opportunité de son lancement et les différents secteurs dans lesquels seront éjectés les obligations de cet emprunt, sont entres autres points abordés au cours de cette sortie mediatique.

D’entré, le ministre Bio Tchané a souligné que cet emprunt obligataire a été lancé par le gouvernement compte tenu de plusieurs projets qui sont attentes de financements. Selon le ministre, de 150 milliards attendus au départ, ils ont eu finalement 202 milliards. Il fait également savoir que ce sont en majorité les institutions et autres épargnants qui ont souscrit à ses obligations.

Pour lui, c’est une satisfaction. Et cette adhésion massive des compatriotes qui témoigne d’un espoir de retour à la confiance en l’économie béninoise, est à saluer. Il promet une gestion orthodoxe de ces fonds. > Et il rassure dores et déjà que d’autres emprunts seront lancés dans les jours et mois à venir. Entre autre, il parle d’emprunt dédiés qui seront orientés dans des secteurs clés et bien déterminés.

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE