Bénin : vers l’actualisation du plan de relance du secteur agricole

Bénin : vers l’actualisation du plan de relance du secteur agricole

0
PARTAGER

Un atelier sur l’actualisation du plan de relance du secteur agricole s’est ouvert ce 23 mai 2016 à Cotonou. Dénommé »atelier méthodologique de lancement du processus d’actualisation du plan stratégique de relance du secteur agricole (PRSA) », il permettra d’amorcer un décolage certain du secteur.
Les échanges doivent permettre aux participants de réfléchir aux solutions pour rendre beaucoup plus dynamique le secteur agricole à travers l’amélioration du plan. Ils doivent de ce fait s’inspirer de l’expérience faite de 2011 à 2015 pour en dégager les solutions pertinentes.
Le retard constaté dans la mise en oeuvre du plan de relance du secteur depuis 2011 est l’une des raisons de la tenue de cette rencontre. Pour Léopold Lokossou, 2ème vice-président du comité national d’orientation et de suivi du secteur agricole, les objectifs déclinés dans le plan de 2011 ne sont pas atteints. « Il est normal qu’on s’asseye pour réfléchir encore comment nous allons l’actualiser au nouveau départ. Car nous ne pouvons pas élaborer un plan stratégique aujourd’hui sans tenir compte de la vision du nouveau gouvernement », a t-il déduit.
Il faut concilier les acquis du plan de 2011-2015 et l’adapter aux orientations et objectifs consignés dans la feuille de route du nouveau gouvernement. Delphin Kouzande, ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche attend des résultats précis de l’atelier. Pour lui, le processus d’élaboration du PSRA « devra aboutir à un nouveau document de stratégie qui tire sa source des leçons apprises et intègre les nouvelles dynamiques régionales, continentales et internationales ainsi que les engagements prises par (…) [le candidat] Patrice Talon dans son projet de société. »
Les travaux qui doivent durer trois jours doivent permettre de dégager les stratégies et méthodes de l’élaboration du PSRA en adéquation avec les perspectives du nouvel exécutif.

Adonis Bohoun

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE