Bénin : frontières terrestres fermées à 15 produits de grande consommation

Bénin : frontières terrestres fermées à 15 produits de grande consommation

1
PARTAGER

Quinze produits de grande consommation sont essentiellement visés par l’interdiction d’importation par voie terrestre d’aliments au Bénin effective depuis lundi, a appris APA, mardi, de source douanière.

Selon la note de service datée de lundi et adressée aux responsables des services de contrôle du cordon douanier béninois, la farine de blé, les pâtes alimentaires, les huiles végétales, les viandes et abats congelés, le lait, la sardine, les concentrés de tomates, les boissons alcoolisées, les levures alimentaires, les friperies et bonneteries, les chaussures et les sacs chinois, les meubles et cuirs, les pneumatiques, le riz et les tissus « ne sont plus autorisés à être mis en consommation sur le territoire béninois par voie terrestre ».

Cette mesure, explique Pierre-Claver Tossou, Directeur général des douanes du Bénin, a été prise suite à un sondage du marché, à des contrôles effectués sur le syndonia Word et à des opérations commerciales qui ont révélé une tendance baissière préjudiciable aux intérêts du trésor public du Bénin.

Début octobre, la douane béninoise avait annoncé qu’à compter du 17 courant que l’importation par voie terrestre, les chargements de marchandises d’origines étrangères sur le territoire national par voie terrestre devaient être interdits en dehors des produits communautaires munis des documents requis.

DJ/cat/APA

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Cette décision ne devrait pas nous dispenser des réformes profondes à faire dans notre port.
    Au fait, que faisait l’ancien régime?

LAISSER UN COMMENTAIRE