Audiences au Cabinet du Ministre Aurélien AGBENONCI: Les Ambassadeurs du Venezuela et...

Audiences au Cabinet du Ministre Aurélien AGBENONCI: Les Ambassadeurs du Venezuela et de la Turquie étaient à l’honneur

0
PARTAGER

Les Ambassadeurs du Venezuela, SEM Alejandro Israël CORREA ORTEGA, et de Turquie, SEM Turgut KURAL, étaient jeudi dernier au Cabinet du Ministre Aurélien AGBENONCI. Au menu des échanges, des questions de coopération bilatérale d’intérêt commun et des préoccupations d’envergure internationale.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, SEM Aurélien AGBENONCI, a reçu en audience, le jeudi 12 mai 2016, les Ambassadeurs de la République Bolivarienne du Venezuela et de la République de Turquie. Ambassadeur du Venezuela au Bénin depuis le mercredi 09 juillet 2014, le Professeur Alejandro Israël CORREA ORTEGA est allé au Cabinet du Chef de la diplomatie béninoise pour lui présenter de vive voix ses félicitations pour sa nomination au poste de Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération. « Je suis heureux de servir en terre africaine du Bénin depuis bientôt 2 ans et ceci, au vu des relations historiques qui lient l’Afrique à la terre bolivarienne du Venezuela. Comme vous le savez, 53% des 28 millions de vénézuéliens sont d’origine africaine. Autant dire que je ne considère pas nos relations diplomatiques comme une coopération classique, mais plutôt une relation d’entraide entre deux peuples unis par des liens de sang. »

L’Ambassadeur Alejandro Israël CORREA ORTEGA a ensuite dressé un bref bilan de la coopération sud-sud entre le Bénin et le Venezuela, notamment dans les domaines de la Santé, de l’Education, des infrastructures sociaux communautaires et de l’Energie. « Je peux donner deux raisons, entre autres, qui prouvent, s’il en était encore besoin, que la coopération entre le Bénin et le Venezuela nous tient particulièrement à cœur : Feu Président Hugo CHAVEZ s’est déplacé personnellement, le mercredi 02 août 2016, pour l’ouverture solennelle de notre Ambassade à Cotonou, et ladite Ambassade a juridiction sur Lomé, Accra, Niamey et Abidjan. »

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, SEM Aurélien AGBENONCI, en réponse, a remercié le diplomate vénézuélien pour la démarche. « C’est un plaisir pour moi de vous accueillir dans votre maison, puisque le Ministère des Affaires Etrangères est le lieu de prédilection des Ambassadeurs. Le tableau que vous avez présenté dépeint éloquemment l’état de nos relations, dont je me félicite naturellement. C’est vous dire que c’est une coopération très appréciée, que nous voulons approfondir. » Le Chef de la diplomatie béninoise a rassuré le diplomate vénézuélien qu’avec le Nouveau départ, non seulement les acquis de la coopération entre nos deux pays seront consolidés, mais encore et surtout, le Bénin prendra des nouvelles initiatives pour l’élargissement de ladite coopération. Dans l’agenda du Bénin et entre autres dossiers, la finalisation de l’Accord relatif à la fourniture du pétrole vénézuélien et la conclusion d’un partenariat concernant la technologie satellitaire.

La Turquie, un autre précieux partenaire du Bénin

Toujours dans la journée du jeudi 12 mai 2016, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, SEM Aurélien AGBENONCI, s’est entretenu avec l’Ambassadeur de Turquie, SEM Turgut Rauf KURAL. Officiellement investi dans ses fonctions au Bénin depuis le lundi 10 novembre 2014, le diplomate turc est aussi venu féliciter le au Patron de la diplomatie béninoise pour sa nomination. « Je vous remercie de m’accueillir. C’est moi qui suis venu ouvrir notre Ambassade à Cotonou. J’étais journaliste avant d’accéder au Ministère des Affaires Etrangères de la Turquie. Je me réjouis de l’excellence des relations entre nos deux pays. » Il a saisi l’occasion pour informer le Ministre Aurélien AGBENONCI des quatre invitations de haut niveau adressées à des Autorités béninoises pour se rendre en Turquie, dont celle relative à la participation du Président Patrice TALON au premier Sommet humanitaire mondial, qui se déroulera du 23 au 24 mai 2016 à Istanbul. Il n’a pas manqué de dire toute sa disponibilité à œuvrer pour un renforcement de la coopération entre nos deux pays, notamment dans les domaines de la Santé, l’Artisanat et du renforcement du capital humain.

Pour le Patron de la diplomatie béninoise, SEM Aurélien AGBENONCI, la Turquie est un précieux partenaire au développement de notre pays. Raison pour laquelle, il a salué une coopération exemplaire entre « diplomaties très amis ». Car, souligne-t-il, « Le Bénin et la Turquie, c’est d’abord douze Accords de coopération et quatre autres en négociation, dont deux dans le domaine militaire, un autre dans le secteur de l’Education et le dernier dans le domaine de la Douane. Le Bénin et la Turquie, c’est ensuite des vols de Turkish Airlines à destination de Cotonou, tous les lundis, mercredis, vendredis et dimanches. Le Bénin et la Turquie, c’est également une augmentation appréciable des interventions d’Ankara à Cotonou se chiffrant, entre 2012 et 2015, à environ 450 millions FCFA. Ce montant ne prend pas en compte la construction en cours du Centre de Santé d’Adjohoun dont le coût de réalisation s’élève à environ 460 millions FCFA, non compris l’équipement dudit Centre. Le Bénin et la Turquie, c’est enfin le volume des échanges commerciaux entre les deux pays, passé de 28 millions de dollars en 2009 à 121 millions de dollars en 2010, soit un accroissement de 325% en trois ans. »

Il faut également noter que la coopération entre le Bénin et la Turquie, sur le plan éducatif et de la formation, a connu une évolution appréciable. Le quota de bourses a été relevé, passant de 07 à 20 au titre de l’année académique 2014-2015 et à 26 pour l’année académique 2015-2016. S’agissant du volet formation, dix diplomates béninois ont participé à un programme de renforcement des capacités à l’Académie diplomatique du Ministère turc des Affaires Etrangères, du 29 juin au 06 juillet 2014. Il est également prévu l’organisation à Ankara, au cours du premier semestre 2016, d’un programme de formation au profit de dix agents de santé du Bénin par l’Agence turque de coopération internationale (TIKA). N’empêche, d’autres dossiers sont à revisiter, dont la construction du barrage hydro-électrique Dogo-bis de Kétou. A ce propos, le Ministre Aurélien AGBENONCI garde espoir : « La tournée que compte effectuer le Président ERDOGAN, au début de l’année 2016 en Afrique et qui le conduira au Bénin, offre une excellente opportunité pour aplanir les difficultés liées à l’aboutissement de ce dossier. Cette visite pourra également permettre la finalisation du dossier de construction de l’axe Savalou-Djougou. »

Thème principal: Affaires Etrangères

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE