Assemblées annuelles de la BAD: l’accent sera mis sur l’énergie

Assemblées annuelles de la BAD: l’accent sera mis sur l’énergie

0
PARTAGER

Les assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) démarrent, mardi 24 mai, à Lusaka, en Zambie. Plusieurs chefs d’Etat et ministres sont attendus pour prendre part à l’un des plus importants sommets économiques africains. Parmi eux, Idriss Déby, président du Tchad et de l’Union africaine, fera le déplacement. Il s’agit des premières assemblées du nouveau président, Akinwumi Adesina, élu en mai dernier à la tête de la BAD. L’accès à l’électricité sera au cœur des discussions qui vont durer quatre jours. Un thème sur lequel Akinwumi Adesina a misé beaucoup, en lançant cette année son « New deal pour l’énergie en Afrique ».

Le « New Deal pour l’énergie en Afrique » est le chantier majeur lancé par Akinwumi Adesina. Il s’agit d’une plateforme de partenariats publics et privés pour financer des projets énergétiques dont l’objectif est de permettre l’accès universel du continent à l’électricité d’ici 2025.

Un projet ambitieux quand on sait que près de 650 millions d’Africains ne sont toujours pas raccordés à l’électricité. Plus grave, le retard pris par le continent, en terme d’électrification, continue d’augmenter. D’après le Panel pour le progrès en Afrique dirigé par Koffi Annan, il y a quinze ans, la consommation africaine d’électricité représentait 30% de celle en Asie. Aujourd’hui, ce sont seulement 24%.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE