Assemblée Nationale : Séance plénière suspendue pour indisponibilité des rapports de la...

Assemblée Nationale : Séance plénière suspendue pour indisponibilité des rapports de la commission

0
PARTAGER

Les députés de la 7ème législature se sont retrouvés hier lundi 8 août 2016 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo afin de tenir la séance plénière qui consacre l’ouverture de la troisième session extraordinaire, malheureusement, la séance plénière de ce jour a été suspendue et pour cause, l’indisponibilité des rapports de la Commission des finances sur les 5 projets de ratification qui constituent l’essentiel de cette troisième session extraordinaire de l’année 2016.

Accord de prêt de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) d’un montant de 05 millions de $ US, soit 2,75 milliards de FCFA environ relatif au financement de la deuxième ligne de crédit au profit duFonds National de la Microfinance ; Accord de prêt sous forme de Mudarabah restreint de la Banque Islamique de Développement (BID) d’un montant de 30 millions de $ US, soit 16,5 milliards de FCFA environ relatif au financement de la deuxième phase du Programme Intégré d’Appui à la Microfinance (PIAMF II) ; Accord de prêt sur les ressources du Fonds de Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) d’un montant de 20 millions de $ US, soit 11 milliards de FCFA environ relatif au financement de la deuxième phase du Programme Intégré d’Appui à la Microfinance (PIAMF II) ; Accord de prêt sous forme d’Ijara de la BID d’un montant de 12,70 millions de $ US, soit 6,985 milliards de FCFA environ relatif au financement du projet de construction de l’Université Polytechnique d’Abomey et de la deuxième phase du projet de construction de l’Université d’Agriculture de Kétou ; Accord de prêt sous forme d’Istisna’a de la BID d’un montant de 141,40 millions de $ US, soit 79,20 milliards environ relatif au financement du projet de construction de l’Université Polytechnique d’Abomey et de la deuxième phase du projet de construction de l’Université d’Agriculture de Kétou : sont les cinq points inscrits à l’ordre du jour de cette session et ceux-ci doivent être examinés en procédure d’urgence comme l’a demandé le gouvernement.

Malheureusement, à l’interpellation du président de la séance plénière Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée Nationale, le président de la Commission des finances Raphael Akotègnon a répondu que les rapports ne sont pas encore validés au niveau de la commission. Ainsi ce dernier a demandé la soirée d’hier pour finir et mettre les rapports à la disposition des députés dès ce jour. Ces derniers doivent s’en approprier avant de venir en plénière pour étude. Ainsi, le président Adrien Houngbédji a dû suspendre la séance plénière après avoir donné rendez-vous pour le jeudi 11 prochain.

Kola Paqui (Br Ouéné-Plateau)

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE