Afrique subsaharienne : la Banque mondiale réduit drastiquement sa prévision de croissance...

Afrique subsaharienne : la Banque mondiale réduit drastiquement sa prévision de croissance en 2016

0
PARTAGER

L’institution financière internationale table désormais sur une croissance moyenne de +2,5 % en Afrique subsaharienne en 2016, contre +4,2 % espérés en janvier et +3,3 % annoncés en avril dernier. En cause : une baisse de l’activité mondiale et un durcissement des conditions de financement. En Afrique du Nord et au Moyen-Orient, la prévision est également sensiblement baissée à +2,9 %.

La Banque mondiale a encore revu à la baisse ses prévisions de croissance en Afrique subsaharienne. À l’occasion de la mise à jour de juin du rapport sur les Perspectives économiques mondiales, les économistes de la Banque mondiale ont abaissé à 2,5 % leurs prévisions de croissance des pays de la région.

En janvier, ils pariaient sur un rebond de la croissance de l’Afrique subsaharienne à +4,2 %. En avril, ils misaient encore sur +3,3 %. Selon les nouveaux chiffres publiés le mardi 7 juin, l’Afrique subsaharienne devrait voir sa croissance reculer cette année, après une hausse de +3 % en 2015.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE