Activité de la Banque centrale : La Bceao diffuse les comptes extérieurs...

Activité de la Banque centrale : La Bceao diffuse les comptes extérieurs du Bénin

0
PARTAGER

Présenter les comptes extérieurs du Bénin de l’année 2014 d’une part et porter à la connaissance des participants les résultats d’une recherche portant sur « l’évolution des échanges intra-Uemoa ; défis et perspectives » d’autre part. Tel est l’objectif de la journée de diffusion des comptes extérieurs du Bénin. Organisée par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) hier à Bénin Marina Hôtel de Cotonou, cette journée a permis de savoir qu’en 2014, les échanges extérieurs se sont déroulés en cohérence avec la dynamique économique nationale. Cela s’est traduit par un taux de croissance économique de 6,5% en 2014 contre 6,9% en 2013. Pour le communicateur, fort de cet environnement le solde global de la balance des paiements a affiché un excédent de 175,1 milliards en 2014 contre 99,1 milliards en 2013. Cette communication a aussi mis en exergue l’aggravation du déficit structurel et du compte courant sous l’effet de la hausse des importations des produits alimentaires, des biens d’équipement et des produits énergétiques. Le déficit de la balance courante s’est ainsi creusé de 31,5% en s’établissant à 437,5 milliards en 2014 contre 332,6 milliards en 2013.

S’agissant des échanges intra-Uemoa, le communicateur a révélé qu’ils ont connu une croissance relativement régulière de 2003 à 2014. La part du commerce de biens entre les Etats de l’Union par rapport aux échanges extérieurs totaux est passée de 17,7% sur la période 2003-2008 à 16,7% entre 2009 et 2014, soit une baisse de 1%. « Ce recul s’explique, pour l’essentiel, par la forte progression des ventes à l’extérieur des produits miniers (pétrole, or, uranium…) », a-t-il expliqué. A l’en croire, cette baisse de la part relative du commerce entre les pays de l’Union reflète également la hausse des importations de biens intermédiaires et d’équipement, dans le cadre de la réalisation des projets d’infrastructures menés dans les Etats membres.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE